Destination Italie

Le 14 avril dernier, j’ai eu la chance de visiter une formidable destination; l’Italie. Je suis tombée en amour avec la culture italienne, les paysages et, surtout, leurs fameux et reconnus mets typiques. Dans cet article, je vous raconterai mon récit palpitant de dix jours dans ce pays.

 

Jour 1

J’étais tout excitée, mais à la fois nerveuse de partir. Cela faisait des semaines que je rêvais de ce jour et, enfin, il était arrivé. J’ai donc fait environ six heures d’avion pour atterrir à…Munich. Et oui, nous avons eu une escale en Allemagne de plus ou moins cinq heures. Vous devez sûrement penser en ce moment que j’ai perdu, d’un certain point de vue, une journée de voyage, mais je ne l’ai point vu comme cela. Selon moi, c’était une journée gagnée. Nous avons eu la chance de sortir de l’aéroport et d’aller visiter un village nommé Freising. Seulement visiter ce petit village m’a fait tomber en amour avec l’Allemagne! (Psst : Un petit clin d’œil au voyage d’Europe de l’Est qui aura lieu l’année prochaine.) L’architecture ancienne de cet endroit m’a ébloui, sans parler des panoramas que l’on peut observer et photographier! Nous sommes montés en haut du village et où nous avons pu voir les maisons (et les arbres!) de Freising. C’est un endroit à visiter! Après notre petite visite, nous avons pris l’avion pendant une heure et demi pour finalement se rendre à Rome, capitale de l’Italie. Et j’ai hâte de commencer mon aventure.

Ann Alexandra Rodriguez Turcot  

Jour 2

Changement de localisation, nous sommes arrivés à Sorrento qui est à trois heures de Rome. Nous avons visité la côte Amalfitaine. C’était magnifique. Nous avons eu la chance de pouvoir s’arrêter sur la route pour admirer la mer et pour prendre de magnifiques photos. Cela a été un des plus majestueux paysages que j’ai pu voir dans ma vie. Nous avons pris la route pour encore quelques minutes pour enfin arriver à notre deuxième activité de la journée : la grotte d’émeraude (Grotta dello Someraldo) à Amalfi. Avant cela, j’ai pu déguster une fantastique limonade d’Amalfi (à essayer!). Nous avons descendu quelques marches et pris un ascenseur pour se rendre dans la grotte. Nous avons fait le tour des lieux en petit bateau. C’est un endroit quand même assez spécial; la façon dont les rayons du soleil entre en contact avec l’eau fait que celle-ci devient, à des endroits, d’une couleur émeraude. De plus, on peut voir, dans les profondeurs de l’eau, une crèche qui a été construite. Ne me demandez pas pourquoi ni comment, je ne le sais pas non plus! Enfin, c’était l’heure du dîner. À Amalfi, j’ai mangé les meilleures pizzas de toute ma vie. J’ai pris une Margarita et une Flovia Gioia. La première c’est simplement tomates, mozzarella et basilic et la deuxième, c’est patate et prosciutto. Bien sûr, j’ai goûté au sorbet au citron qui était divin. Après, nous sommes allés à la ville de Ravello. Celle-ci était très charmante. Nous avons eu l’honneur de pouvoir la visiter librement. Donc, moi et quelques amies sommes allées nous promener dans les jardins et dans les petits coins perdus de cet endroit. C’était si paisible et harmonieux. Nous avons même découvert une petite pâtisserie locale où j’ai mangé le meilleur (et énorme!) biscuit au Nutella. Bref, j’ai adoré tous les attraits de la côte Amalfitaine.

  

  

Jour 3

Ce matin-là, nous étions au point de monter le fameux volcan : le Vésuve. Et oui, nous l’avons monté à pied. L’ascension a duré environ quinze à vingt minutes pour monter 1,2 km! Avec l’inclinaison de la pente, cela rendait la tâche plus dure, mais cela en a voulu la peine. Voir le cratère et la vue que le Vésuve nous offraient m’a ébloui. C’est vraiment spécial de voir le volcan encore en train de fumer un peu et d’être aussi haut! Nous pouvions un peu voir la ville en bas. Nous nous sommes un peu promenés aux alentours du cratère pour avoir différents angles de vue. Lorsque nous sommes descendus, je me suis acheté un collier avec un pendentif « supposément » fait avec une roche volcanique. Ensuite, nous sommes allés manger dans un restaurant en bas du volcan et, après, nous sommes partis pour Pompéi. Puisque nous avons eu du retard, nous avons visité Pompéi en une heure et demi (gros maximum!). Mais bon, j’ai profité du moment. Pour vous mettre dans le contexte, Pompéi s’est fait ravagé par le Vésuve en 79. Heureusement, avec les restaurations, nous avons pu voir les restes de la ville. Nous avons vu l’amphithéâtre, la grande place, les termes, les maisons des gladiateurs, les objets trouvés par les archéologues, etc. J’aurais aimé passer beaucoup plus de temps, mais nous étions serrés dans le temps. Après, nous nous sommes mis en route pour la magnifique capitale, Rome.

    

Jour 4

Après le déjeuner, nous nous sommes rendus au Colisée et à l’arc de Constantin. Cela a été vraiment impressionnant de voir ces infrastructures en vrai. Nous avons visité le Colisée qui est très grand comme endroit. Nous avons pu voir l’évolution et l’utilité de celui-ci. C’était très intéressant. Le Colisée a déjà servi de cimetière et il y avait une église qui était construite à l’intérieur au Moyen-Âge. Nous sommes allés sur un « balcon » pour vraiment voir l’intérieur du Colisée et j’ai été bouche-bée : c’était immense. Heureusement, j’ai fait un magnifique panorama des lieux. Après, nous sommes allés visiter le Forum. C’est incroyable d’être dans une ville où une ancienne population a déjà habité. Le Forum Romain est immense. On pouvait encore voir des basiliques, des restes des bâtiments, des termes et même des jardins. Après, nous sommes allés voir le capitole, une des places les plus populaires de Rome. Ensuite, nous avons eu environ quatre heures seuls à nous pour dîner, magasiner et se promener dans les rues de Rome. J’ai pu manger une pizza pesto, tomates et mozzarelle et une autre au prosciutto et fromages. J’ai aussi fait une découverte d’une chocolaterie; Venchi. Je suis tombée en amour avec leurs chocolat, il y en avait des tonnes : des tartinades, un mur de chocolat en vrac, tous plus délicieux que les autres, et, surtout, leurs fameuses « gelato et crêpes ». Après notre super magasinage, nous sommes allés souper à l’hôtel. Plus tard dans la soirée, nous sommes allés voir le Colisée illuminé. C’était magnifique!

   

Jour 5

Ce jour-ci, nous avons fait Rome à pied et le Vatican. Pendant notre belle promenade dans Rome, nous avons vu la Piazza di Spagna. Les escaliers qui nous amènent à cette place sont majestueux. Ils sont ornés de magnifiques fleurs. Ensuite, nous sommes allés voir la fontaine de Trévi. C’était étonnant! La façade est tellement travaillée et incroyable. Bien sûr, j’ai lancé un centime d’euro dans la fontaine pour voir si je reviendrai à Rome et je vais y retourner. Après, nous sommes allés voir le Panthéon. J’adore l’architecture romaine! Nous avons aussi vu la fontaine des Quatre-Fleuves. Elle représente les quatre circuits maritimes connus à l’époque. Entre-temps, nous avons dîné. Nous avons mangé des gnocchis au pesto et une melanzane, lasagne fait avec des aubergines. Ensuite, direction le musée du Vatican. Pendant que nous étions en route vers le Vatican, nous avons eu la chance de voir le Château St-Anges. C’est immense! Arrivés au Vatican, nous sommes allés voir la fameuse fenêtre du Pape. Ensuite, nous avons visité le musée du Vatican. Ce musée est GI-GAN-TES-QUE. Pour vous le prouver, il parait que, pour tout voir le musée et analyser toutes les œuvres, cela prendrait environ sept ans. Et oui! Pour notre part, nous l’avons visité en plus ou moins deux heures et demie. Nous avons pu observer les œuvres de différentes artistes comme Michel-Ange. Ma pièce favorite est celle qui ressemble à un tunnel qui est remplie de tableaux et, surtout, d’or. C’est inimaginable la tonne d’or qu’il y a au Vatican. La richesse dans ces endroits: c’est fou. Après, nous sommes allés voir la populaire chapelle Sixtine. C’était impressionnant. J’ai enfin vu la peinture de la création d’Adam, La Creacion de Adan. C’était éblouissant. Ensuite, la basilique St-Pierre. C’est la plus grosse basilique du monde. Les plafonds étaient tellement hauts ! Cet endroit était indescriptible.

   

Jour 6

Nous avons fait de la route pour se rendre à Sienne, en Toscane. Nous avions dîné sur place. J’ai mangé le meilleur et le plus gros des panini. J’avais pris un panino (c’est panini, mais au singulier) tomates, salade, mozzarella et huile d’olive. Il était excellent! Malheureusement, je n’ai pas été capable de le terminer. Après, nous nous sommes promenés dans les rues de Sienne. Il y a dix-sept quartiers qui sont, soit ennemis, soit alliés. De plus, c’est sur la place principale qu’il y a les fameuses courses de chevaux qui sont organisées entre quartiers. Nous sommes allés voir la cathédrale de Sienne. Elle représente le « pouvoir » et la « puissance » de la ville. Pour eux, elle n’est pas assez grande et majestueuse. Selon moi, elle est très bien, voyez par vous-même (regardez en-dessous de ce paragraphe). Avant de partir, nous sommes allés visiter une des églises les plus importantes de la ville. Malheureusement, je n’ai pas de photos, mais c’était très jolie et les vitraux étaient superbes. Nous avons pris la route vers une ferme pour aller déguster des spécialités de la Toscane. C’était divin! Cela me rappelait le Portugal (mon tout premier article!). Bien sûr, j’ai acheté de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique et des biscottis.

   

Jour 7

Florence, une des villes les plus romantiques d’Italie. Nous nous sommes promenés dans la ville pour se rendre à la fameuse et sublime cathédrale de Florence, connue sous le nom du Dôme. Et oui, j’ai monté les 463 petites marches pour me rendre au sommet du Dôme. La vue en voulait clairement la peine. Voir Florence d’en haut, c’était magique. On pouvait voir tous les toits orange de la ville. Nous avons aussi vu le Chapelle de Médicis, peuple qui ont aidé à la protection et à l’avancée scientifique. Cela été une très belle expérience de voir cette ville qui est reconnue dans le monde. Ensuite, direction Pise! La fameuse tour de Pise. Mais avant, je suis allée voir la Piazza dei Miracoli. C’était fabuleux! Je n’ai pas pu prendre de photos, mais j’en ai d’un baptistaire qui était juste à côté. C’était grand, mais pas autant que la Basilique St-Pierre quand même. Ensuite, la Tour de Pise. Si vous vous posez la question, je n’ai pas pris la « photo touriste », mais j’en ai de très belles aussi. Pour finir cette journée, j’ai mangé un gelato incroyable à la pistache et noisette.

     

Jour 8

Attention! Attention! Sur ce huitième jour de voyage, nous étions à Maranello pour voir, bien sûr, le musée Ferrari. Puisque je ne suis pas une fan d’automobiles, je n’étais pas aussi ébloui, mais je dois avouer que c’était impressionnant. Voir tous les trophées, l’évolution des voitures et un exemplaire d’un « tableau de bord » m’a quand même étonné. Malheureusement, je n’ai pas fait de tour de Ferrari. Si vous êtes un(e) amoureux (se) de voitures sports, cet endroit est pour vous. Nous sommes allés à notre hôtel qui était situé à Jesolo et nous sommes allés à la plage. Bien entendu, je ne me suis pas baignée : l’eau était trop froide, mais des courageux et courageuses y sont allés. De plus, nous sommes allés magasiner et manger un super gelato au Kinder qui était à tomber par terre. En soirée, nous sommes allés danser dans une discothèque. Cela a été une merveilleuse expérience, nous nous sommes tous et toutes bien amusés.

   

Jour 9

Nous avons fini en beauté notre voyage avec Venise. Nous avons pris le bateau pour s’y rendre bien sûr et, arrivée sur place, j’était déjà amoureuse : la ville était comme je l’avait rêvée. Il y avait des gondoles qui se promenaient de canal et canal, des petites rues, des magnifiques ponts, etc. Nous avons commencé par voir la place Saint Marc, réservée à la diplomatie à l’époque, mais maintenant accessible à tout le monde. On pouvait observer les cafés historiques (ce sont des cafés qui sont ouverts depuis quelques siècles) et, bien évidemment, la basilique Saint Marc. Je l’ai adoré. Elle est d’une architecture très particulière et unique. Nous nous sommes promenés dans les plus petites rues qu’il soit pour voir les belles demeures qui étaient, auparavant, à des riches aristocrates et pour voir le grand canal. Venise a tellement un charme particulier. Puisque c’était notre dernier dîner en Italie, nous sommes allées manger, des amies et moi, dans un restaurant incroyable. Nous avons mangé des pâtes au saumon, du risotto, des pâtes aux fruits de mer, des raviolis, des spaghettis et bien sûr une pizza Margarita. C’était délicieux. Nous avons aussi pris un gelato pour compléter le tout. Maintenant, le clou cette journée, le Palais des Doges. Cet endroit était l’une des plus belles places que j’ai vues dans ma vie. C’était indescriptible. Ce palais était rempli d’œuvres d’arts et d’or surtout.  Avec ces multiples pièces, il n’y en avait aucune qui étaient pareilles. Il y avait aussi, dans une des pièces, une des plus grandes peinture au monde qui représentait le Paradis. Pour finir cette soirée en beauté, j’ai mangé un double gelato citron/ framboise.

   

Jour 10 (Malheureusement, il y a une fin à tout)

Après avoir vécu tous ces bons moments, cela a été très dur de faire mes bagages et de partir, mais il faut se concentrer sur la fait que nous avons eu la chance d’être là-bas pendant dix magnifiques jours. Donc, j’ai pris l’avion et je suis arrivée, ici, à Montréal vers 18h45.

 

Si vous avez la chances d’aller en Italie, faites-le, car il faut visiter cet endroit au moins une fois dans sa vie. Je remercie, encore, très très très fort tous les enseignants qui ont rendu ce voyage possible, toutes les personnes avec qui je l’ai vécu, qui l’ont rendu encore plus formidable, et surtout ma famille qui m’a donné cette énorme chance.

Pour ceux qui vont y aller, un jour, il ne me reste plus qu’à vous dire, bon voyage!

Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Crédit de toutes les photos: Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Imprimer