Les chroniques de Gandalf – Épisode 23

Arlarín est le plus puissant des deux. Il maîtrise les pouvoirs ancestraux laissés en héritage par les seigneurs Mü. Il possède également le savoir, accumulé au cours des trois âges qui ont suivi la création d’Arda. Olòrin, lui, est le plus sage des deux. Il a toutefois oublié son rôle au cours des longs siècles qu’il a passés sous forme humaine à fouler le sol des mortels. Un destin millénaire continue cependant à lui faire arpenter la Terre du milieu et à protéger les êtres inférieurs dans le destin.

Paul Vézina

Imprimer