Alexis trouve la jungle bizarre

alexisLe lendemain, je suis toujours dans la jungle verte. Devinez qui était là ? Le singe brun poilu. Il regardait aux alentours. J’ai tout de suite arrêté. J’avais très peur. Je me suis caché derrière un gros arbre avec beaucoup de feuilles vertes, oranges et rouges. Le singe brun est descendu de son arbre. Youpi!!! Il s’en va dans la mauvaise direction. Je suis sauvé mais je ne sais pas par qui… Dommage!

Jérémy F. sauve une danseuse!

jérémy fAujourd’hui je pars en avion, au Brésil. Il fait chaud. J’ai très hâte d’arriver là-bas. Rendu au soir, je suis allé manger au restaurant. J’ai vu des danseuses faire un spectacle. Plus tard, quand le temps avançait, j’ai vu une araignée grimper sur le bras de la danseuse. J’ai crié : Ahhhhhh !

Kécy se régale

kecyAujourd`hui je suis allée à la plage de Copacabana . J’entendais des cris d’oiseaux. Coralie et moi sommes allées au magasin pour acheter des bracelets brésiliens. Après ça, on avait faim! Coralie m’a demandé pour aller au restaurant. Nous avons mangé des brigadeiros. C’était délicieux!

Une belle journée à la plage pour Khloé

khloeUn coup arrivée, je m’en vais sur la plage de Rio. Il fait chaud. J’ai pris ma belle pomme mais un perroquet m’avait volé mon orange parce que j’avais 2 fruits. Après, j’ai essayé d’attraper ma collation. J’ai donc escaladé un arbre et j’ai eu mon orange. Après, j’ai joué au soccer gars contre filles. J’étais fière de moi car j’ai fait un but mais j’avais mal aux jambes.

Laurie, poursuivie par un singe !

laurieDans la forêt c’est très humide et j’entends des cris de criquets immenses. Oh non ! Un singe ! Il est plutôt mignon. Il se met à me poursuivre. À l’aide! Je n’aurais pas dû y toucher. Heureusement, je réussis à sortir de la jungle. Je suis toute épuisée. Je suis contente de revenir à l’hôtel.

Un match éprouvant pour Mathieu

mathieuAprès avoir pris l’avion, j’ai été au stade de Rio. En premier, il y avait un spectacle de capoeira. Ensuite, c’était mon match de soccer. Mon ami était dans les estrades. J’étais très excité. À la fin, j’étais très essoufflé. Mais j’étais fier de moi parce qu’on a gagné et le match durait trois heures. Enfin, j’ai pu retourner à mon hôtel. Au moins, il y avait l’air air climatisé. On était bien.