Saviez-vous que… La chair de poule!

519px-chair_de_poule_logo

240_f_81184560_gpaudveiahwehbrgj9tbnermmf676gmcNotre peau possède plus de 200 000 thermorécepteurs. Ce sont de petits récepteurs de détection de température. Certains réagissent au froid, d’autres au chaud. Ces petits récepteurs sont aussi surnommés corpusc
ules de Krause pa
r les scientifiques. Ils se trouvent dans l’épiderme, la couche externe de la peau et arrivent à percevoir des changements de température ambiante de 0,01˚C. Avec l’aide de fibres nerveuses accrochées aux thermorécepteurs « du froid », les corpuscules de Krause envoie au cerveau chaque baisse de température intérieure. Tout ceci engendre l’érection des poils, ce qui permet de garder la température de notre corps à 37˚C.

Pour que le poil puisse se lever tout droit, le cerveau stimule le muscle arecteur. Ce muscle se situe à la base de chacun de nos poils et il permet justement au poil de se dresser à la verticale. Lorsque les poils s’hérissent (pensez aux poils d’un
chat qui a peur), ils emportent leurs bulbes (boules dans lesquelles les poils se forment) avec eux. Tout ce processus va faire apparaître de petites boules sur votre peau. Ce phénomène est communément appelé : la chair de poule.

La chair de poule était beaucoup plus utile dans le temps où nos ancêtres vivaient encore. Ils étaient plus poilus et ça leur fournissait toute une défense contre le froid. D’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls à expérimenter la chair de poule, nos amis les animaux aussi ! Et c’est beaucoup plus utile pour eux que pour nous.

De plus, la chair de poule peut être provoquée par autre chose que le froid. La peur, la colère ou le stress peuvent aussi la déclencher.

Maintenant, vous savez tout sur la chair de poule !

Mais, attendez, ce n’est pas tout ! Le plus surprenant dans tout cela est que les morts aussi peuvent avoir la chair de poule. Mais comment est-ce possible ? Le cerveau des morts est inactif, donc tout ce procédé est inimaginable ! Malheureusement, après maintes recherches, je n’ai pas pu trouver de réponse plausible à cette interrogation.

Jessica Carmen Fotsing,

Journaliste

Imprimer
(Visited 455 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur(e)

css.php