https://www.google.ca/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjHgPCEr-PSAhVhyoMKHU0nDAoQjB0IBg&url=https%3A%2F%2Fwww.tumblr.com%2Ftagged%2Ffinirai&psig=AFQjCNG6eAy7-Rm_oFukugwI6ZK60uNhAA&ust=1490040345833246

Quand l’on pense à St-Valentin, les poèmes nous viennent vite à l’esprit. Par contre, cette fois-ci, pour faire un peu différent, ce sera oui des poèmes, mais ils ne seront pas sous le thème de l’amour.

 

Les livres

Derrière cette couverture,
Se cache un monde merveilleux.
À la suite de mon ouverture,
Tu découvriras ces lieux.
Au cœur de ces feuilles noircies,
Des mystères sont enfouis.
Ces paroles au sens caché,
T’en livreront les clés.
Suivant ta lecture,
L’esprit revigoré,
Tu auras apprécié,
Le travail des romanciers.

Mohamed Adam Kamal

 

La vie n’est pas parfaite

Libre de penser, de rire, et d’amitié, profiter des secondes de bonheur, de paix, de joie et de savoir décider sans aucune crainte et sans peur, Savoir dire non, oser et choisir, construire, entreprendre et bâtir

Il suffit si peu de chose, un peu  de courage si j’ose. La vie n’est pas toujours facile, mais il suffit de redresser la tête, d’affronter certaines adversités, avec beaucoup de sincérité

Suivre son cœur,

ses pensées, ses choix et ses propres idées, C’est alors et seulement ainsi, Que l’on devient acteur de sa vie .

Il faut dans la vie savoir aussi, tendre la main à qui en a besoin  sans espérer un retour… n’y rien  juste de se dire que c’était bien.

Sterline Chery

 

L’avis d’un enfant

Aujourd’hui, amour il n’y a plus,
Car ce monde est peuplé d’hommes louches.
Prêts à vous dévorer tout cru,
À vous écraser comme une mouche.
Comprenez que lorsque j’ai su,
Je leur ai demandé « Pourquoi? ».
Chacun leur tour, ils ont répondu,
« Jamais tu ne comprendrais cela ».
Mais offrez-moi donc cette chance,
Celle de bâtir un monde meilleur.
Si chacun de nous se dépense,
Il en sera fini des pleurs.

Mohamed Adam Kamal

 

La pensée

Je suis occupé à penser…
La pensée: vous connaissez?
Celle qui, sans que vous en fassiez quoi que ce soit, vous glisse des sons… des songes.
C’est insensé, allez-vous songer.
Mais c’est seulement si vous saisissez le sens de ces songes, que vous saurez s’ils sont surfaits. Si vous saviez! Y songez-vous? Si chacun entendait ces sornettes et savait se sustenter des sons, nous serions tous certainement savants. Sachez que seul ceux qui ont saisi le sens des songes, seul ceux qui savent savourer le souffle du Soleil dans ses plus sombres instants…
Eux seuls sourient, dans leur dernier souffle…
Pensez-vous souvent, vous?

Mohamed Adam Kamal

 

La colère

Cette créature indomptable
Est de loin la plus méprisable.
On la croit sortie d’une fable,
Tant son histoire est effroyable.

Nombreux sont ceux, qui la connaissent
Rares les personnes, qui la délaissent.
Simples victimes de leur faiblesse,
Manipulées par cette diablesse.

Elle apparaît sans jamais prévenir,
Cherchant constamment à faire souffrir.
Sans que vous ne puissiez agir,
Elle fera de vous son martyr.

Ceux qui chercheront à l’affronter.
Seront, en effet, gravement blessés.
Par ce fléau de la bonté,
À vie ils seront marqués.

Mohamed Adam Kamal

Imprimer

(Visited 50 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur(e)

1 thought on “Quelques poèmes

Comments are closed.

css.php