L’École de la mer: un endroit à découvrir!

Par Ophélie Rancourt

Journaliste

 

Dans la charmante petite ville de Tadoussac se trouve un endroit appelé l’École de la mer. On y retrouve plusieurs activités qui feront de vous un expert de l’écosystème marin du fleuve Saint-Laurent.

 

L’activité principale est, bien entendu, l’observation des cétacés. Pour pouvoir observer tous ces magnifiques spécimens, une croisière d’une durée de trois heures s’impose. Les paysages sont époustouflants: il y a des étendues d’eau à perte de vue! Des plongeurs chevronnés s’occuperont d’aller chercher des espèces marines telles que plusieurs échinodermes, arthropodes ou autres afin que les visiteurs puissent ensuite les observer de plus près et les identifier selon leurs caractéristiques physiques.

Au cours du séjour, plusieurs dégustations auront lieu. Il est possible de goûter au gammare, c’est-à-dire, la nourriture que les baleines mangent par tonnes chaque jour. Cette espèce de petite crevette a plutôt bon goût, mais puisqu’il faut les manger vivants, ceux-ci se déplacent dans la bouche, c’est pourquoi il est préférable de les croquer. La salade de mer possède la même apparence que la laitue que vous mangez et un gout assez similaire. La lasagne de mer est par contre beaucoup plus caoutchouteuse, ce qui la rend moins appétissante.

 

L’une des naturalistes disséquera un oursin afin de vous montrer son anatomie interne. J’ai d’ailleurs une petite anecdote à ce sujet… Pour ouvrir l’oursin, nous devons bien sûr le percer, nous sommes d’accord? Alors, quand l’experte a fendu l’échinoderme, quelques gouttes de sang ou d’une autre substance non identifiée furent catapultées dans les airs et puisque j’étais la plus près pour observer, j’ai tout reçu dans le visage, c’était dégoûtant! Bien sûr, tout mon groupe s’est mis à rire… Suite à l’activité, nous pouvions goûter à ce que l’on appelle les gonades, plus précisément les organes reproducteurs de l’oursin. Assurément, j’ai décidé d’y goûter! Ils sont d’une couleur radioactive (orange fluo) et ils goûtent plutôt bon: cela m’a rappelé le goût du caviar.

 

Vous savez maintenant comment se déroule le premier voyage des élèves de première secondaire du PEI. Avez-vous envie d’aller visiter cet endroit? Bref, moi, j’y retournerais sans hésiter!

Imprimer
(Visited 43 times, 1 visits today)

css.php