Une soirée à Gotham City 

Certains rêvent d’un voyage au coeur de la jungle, d’autres diront plutôt qu’enfouir ses orteils dans le sable fin d’un plage des Caraïbes est LA chose à faire durant un congé bien mérité. Cependant, moi, je ne fais partie d’aucune de ces catégories. Mon rêve est de retourner à New York: cette ville immense, cette ville que rien n’endort, cette ville ouverte sur le monde et où tout le monde peut devenir ce qu’il souhaite. J’y suis allée cet été et j’y ai passé un excellent séjour. Cette métropole est la source de l’art de rue et de la mode. Voici mes quelques conseils si vous voulez partir à New York prochainement!

 

Top Of The Rock

Je propose d’abord une visite au Top Of The Rock. Le Rockfeller Center a été bâti entre 1931 et 1933. Ses 70 étages ornent la magnifique Rockfeller Plaza, où trône une statue de Prometheus dorée. Du haut de la tour, vous pouvez admirer une majestueuse vue sur Central Park l’après-midi ou un vertigineux aperçu de la mise en lumière des buildings. J’ai adoré y aller et voir le dessus de l’ascenseur en verre, dévoilant les 63 étages à monter.

 

 

Le quartier Soho

Si vous trainez dans le coin de Manhattan, il est INDISPENSABLE pour vous de rendre visite aux petits restaurants et magasins branchés qui font vivre le quartier Soho. De sa mauvaise réputation d’autrefois, il est devenu le quartier chic et bohème à la fois le plus réputé de la ville. Si un petit creux vous ronge l’estomac, au 45, Murray Street se situe le restaurant Benares, un incontournable de la cuisine indienne. Vous pourrez y déguster des lassis à la rose ou à la mangue ainsi que plusieurs variétés de viandes tendres et juteuses. Des serveuses bilingues ou trilingues vous attendent impatiemment ! C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

 

 

Le musée d’histoire naturelle

Finalement, si vous êtes un mordu de découvertes scientifiques, le musée d’histoire naturelle de NYC vous en mettra plein la vue! Son inauguration en 1877 en a réjoui plus d’un car environ 5 millions de visiteurs par an y entrent pour y faire des trouvailles extravagantes. 30 millions d’objets s’y retrouvent, dont 500 types de papillons venant de différents coins du globe. L’espace attribué à la vie marine est vraiment intéressant. Des poissons ou des mammifères marins y sont présentés (par exemple, la galère portugaise ou le rorqual bleu) sous forme plastique ou empaillée. Comme je l’ai beaucoup apprécié, je lui accorde une note de 9.99999 sur 10! Ce musée est situé au coin de la 79e avenue et de la 81e avenue, face à Central Park.

 

 

Merci d’avoir lu cet article et j’espère de tout cœur que cela vous a fait voyager sans vous déplacer!

 

Mathilde Villemagne, journal étudiant

 


Source: https://newyorkmonamour.fr/musee-histoire-naturelle-new-york/ , http://www.bigapplesecrets.com/ et http://your-very-good-trip-new-york.com/le-bronx/

Imprimer

(Visited 282 times, 1 visits today)

css.php