Au pays de Jack Sparrow

 

Plusieurs histoires parlent de génies. Grands, petits, ricaneurs, mais aussi, et surtout, exauceurs de souhaits. Ces contes sont à faire rêver et notre imagination se met alors à bouillir d’idées croustillantes à réaliser. Je ne me cache pas, si j’avais à faire la liste de mes petites fantaisies, elles s’étaleraient à plusieurs kilomètres à la ronde ! Entre élever des hippopotames ou bien chanter comme Céline Dion, avoir des voyages gratuits à volonté n’est pas des moindre ! 197 pays cachés, mais si merveilleux sont alors à notre portée. L’un d’eux est une perle, la crème de la crème, d’une beauté surprenante et bleutée. Je parle bien sûr et évidemment des Bahamas. Sautons dans cette deuxième édition de mes chroniques voyage avec une vague de chaleur et une douce brise marine !

 

Une attraction IN-CON-TOUR-NABLE est une tranquille tournée à l’île des Iguanes. Après avoir vogué quelques heures sur les eaux azures, arrêtez à Allan’s Cay et enfoncez vos orteils bronzés dans le sable blanc. Seulement, ce calme ne restera pas longtemps! Des buissons sortiront des iguanes massifs, d’une coloration vive. Habitués aux touristes, ces herbivores vont se rapprocher afin de quêter des fruits. Un par un, ils sortiront derrière le chef de la bande, le plus gros, naturellement. L’ambiance estivale saura vous charmer et vous finirez assurément avec votre vieux cantaloup à la main, prêt à nourrir ces bestioles.

De retour à terre. La ville de Nassau et ses maisons colorées commencent à faire dévier votre plan de vie. Vous voulez y rester longtemps. TRÈS longtemps ! Mais pour bien y réfléchir, vous vous dirigez, l’estomac gargouillant, vers ce petit «shack» que vous avez repéré tôt à l’aube. Vous remarquez les couleurs joyeuses et toutes les sortes de formes de coupes. La petite cabane est peinturée de rose et de jaune garnie de plantes grimpantes. L’hôte qui vous accueille vous sourit à pleine dents avec sa peau basanée et ses dreads qui lui donnent un look d’enfer. Vous commandez au hasard une salade de conques et de mérou frit. Ça vous fond dans la bouche, un tsunami de saveur vous chatouille les papilles. Des chanteurs et quelques musiciens se pointent et jouent une mélodie enflammée. Vous êtes totalement émerveillé.

Vous vous baladez, l’âme vagabonde, vous demandant quoi faire. Vous entendez des gens du coin parler de la légende de BooBoo Hill. Vous décidez d’y poser pied. Une gargantuesque pile de bouts de bois s’impose devant vous. L’histoire raconte qu’un navire de missionnaire s’est échoué sur le récif, il y a de ça bien longtemps, en emportant avec lui tout son équipage. En gravant son nom sur une plaque de bois qui sera déposée ici, l’équipage perdu de cet ancien bateau te promet une protection sur l’eau. Tu regardes la vue panoramique, tel un enfant dans un magasin de bonbons.

 

 

Merci d’avoir lu jusqu’ici ! Ce texte représente parfaitement mon impression lors de mon voyage il y a de cela quelques années. Je vous conseille FORTEMENT les Bahamas comme destination voyage,

 

Par Mathilde Villemagne 😛

Imprimer
(Visited 106 times, 1 visits today)

css.php