Une belle rencontre avec un journaliste

Le journaliste Alain Théroux est venu faire un tour à Armand-Corbeil pour rencontrer nos jeunes journalistes. Une occasion précieuse pour les élèves d’apprendre à mieux choisir leurs sources.

 

Rédacteur en chef de l’Agence de presse du Qc et éditeur de l’Agenda prévisionnel

 

Le 14 novembre dernier, j’ai eu la chance de me joindre au groupe de journalisme de Marc Michaud pour assister à une rencontre avec le journaliste Alain Théroux. Celui-ci a eu la gentillesse de venir nous rencontrer et nous parler de son métier et des fausses nouvelles communément appelées « fake news ».

Cette rencontre était une belle occasion pour les élèves d’interagir et de poser des questions afin d’en apprendre plus sur le sujet. Nous en avons appris davantage sur la publicité dans les médias. Celle-ci n’est pas toujours une source fiable. M. Théroux nous a expliqué que les entreprises payent pour que leurs publicités se retrouvent sur plusieurs plateformes que nous consultons régulièrement. Donc, lors d’un partenariat rémunéré, les médias embellissent la réalité et sont forcés de donner des commentaires positifs à l’égard de la compagnie qui les payent. Ce n’est donc pas toujours une critique sincère ou juste et il faut s’en méfier. De plus, certains sites ne sont pas fiables et sont remplis de fausses nouvelles. Les créateurs de ces sites cherchent seulement à faire de l’argent en attirant un grand nombre de clics. En bref, pour ne pas perdre notre crédibilité de journaliste, il faut savoir détecter les sources fiables et celles qui ne le sont pas.

 

J’ai vraiment apprécié cette rencontre avec M. Théroux, puisqu’il nous a parlé davantage du métier de journaliste et nous a donné de très bons conseils. Ceux-ci sont bien intéressants, surtout pour un groupe de jeunes journalistes qui veulent perfectionner leurs articles.

 

Par Charlie Garcia


 

À voir aussi :

L’option journalisme débarque à Armand-Corbeil

Imprimer
(Visited 156 times, 1 visits today)

À propos de l'auteur(e)

css.php