Le ministre de l’économie est-il comme vous l’imaginiez?

Avez-vous déjà été tellement stressé que bouger était une nécessité? Si oui, vous pouvez comprendre ce que nous avons ressenti quand nous avons appris que nous allions interviewer Pierre Fitzgibbon. Il est le ministre de l’économie du Québec, donc ce qui fait de lui quelqu’un d’important. Nous avons pu assister à sa présentation sur les finances et nous avons eu le droit à une entrevue. Nous le remercions de son temps, car nous, Julianna Argento et Marianne Lachance, sommes très contentes d’avoir pu le rencontrer. Nous l’avons rencontré lors de son passage à notre école, en novembre dernier, où il était venu, à la demande de Grégory Sabourin et de Chantal Caissié, s’entretenir avec les élèves de secondaire 5 de certaines notions d’économie comme la dette publique, le PIB (produit intérieur brut) et l’inflation.  

Pierre et les finances

Avant son cours sur les finances pour les élèves de secondaires 5, nous avons pu l’interviewer. Depuis son plus jeune âge, Pierre Fitzgibbon est exposé aux finances grâce à son père, qui dirigeait plusieurs commerces et boutiques. Donc, il s’y intéresse vers ses treize ans, mais il s’implique davantage en travaillant avec son paternel en secondaire cinq. Il aime vraiment son travail, car il adore contribuer et investir de son temps pour le Québec. Comme nous avions dit, il est Ministre de l’économie, mais aussi un homme d’affaires. Il s’occupe actuellement de la région de Lanaudière et il détient un certificat de la Harvard Business School.

 

 

Le ministre voulait parler de finances aux élèves de secondaire 5, car il croit qu’investir dans l’avenir des jeunes et contribuer à leur futur est important. Il s’intéresse aussi à ce que nous voulons devenir plus tard et à nos projets. M. Fitzgibbon croit aussi que l’argent n’est pas un péché, car beaucoup de gens payent des impôts au gouvernement pour contribuer à la population comme l’éducation. Aussi, il pense que ce sujet est le cœur du développement de la communauté et permet la croyance du Québec.

 

Pierre au secondaire…

Durant son secondaire, Pierre Fitzgibbon n’était pas le meilleur de sa classe, mais un sportif, il s’intéressait beaucoup au football et il y a joué pendant son secondaire. Il a travaillé dur pour être ce qu’il est devenu, on peut constater qu’il faut persévérer et croire en soi pour accomplir ce qu’on veut obtenir. Il a affirmé que les notes sont une des mesures de performance, mais ça ne veut pas dire que les trois premiers de classes auront un avenir prospère.

 

Pierre et l’art …

L’économie n’est pas sa seule passion, il y a aussi l’art contemporain, mais surtout les œuvres québécoises. Il a une collection d’œuvres d’art et il écoute aussi le sport quand il n’est pas submergé par le travail. Il pense qu’il faut prendre le temps de relaxer et avoir un équilibre entre le travail et l’amusement. Comme nous l’avons cité, il aime l’art, mais il a dit qu’il n’avait guère de talent dans ce domaine, au moins il a essayé la musique, mais en vain. Il aime la musique et l’art visuel.

 

 Pierre et l’économie…

Depuis peu d’un an, monsieur Fitzgibbon est responsable de la région de Lanaudière et ministre de l’économie. Comme j’ai écrit, il est venu faire un cours aux élèves de cinquième secondaire, pour parler des dettes et de l’inflation. L’inflation, c’est la variation des prix par une statistique et les dettes, c’est de l’argent que doit une personne à une ou à plusieurs autres personnes.

 

Pour conclure, il est né à Montréal et il a étudié à HEC, où il a obtenu un baccalauréat en administration des affaires. En résumé, le ministre encourage et investit de son temps chez les jeunes pour un futur amélioré. Il a transmis son savoir et il nous a permis d’en apprendre plus sur l’économie. Il croit que persévérer est une manière de réussir et que les notes n’est pas ce qui est le plus important. L’art est sa deuxième passion tout comme le sport qui sont des parties passionnantes de sa vie.

 

Par Julianna Argento


La Revue de Terrebonne à également fait un article sur le sujet:

Conférence macroéconomique du ministre Fitzgibbon

Imprimer
(Visited 184 times, 1 visits today)

css.php