Un autre serial killer, une nouvelle obsession

En septembre dernier, une nouvelle série Netflix que vous aviez surement entendu parler est sortie. Monstre : L’histoire de Jeffrey Dahmer, qui raconte l’histoire du fameux cannibale de Milwaukee ; Jeffrey Dahmer. Cependant, cette série a fait polémique. 

Tout d’abord, Dahmer est un tueur en série américain qui a terrorisé Ohio dans les années 1980. La particularité de ce tueur est le fait qu’il soit cannibale.  Lorsque Jeffrey Dahmer a été arrêté en 1991, il n’a eu aucun problème à avouer en détail tout ce qu’il avait commis, il avoua ainsi qu’il y avait des moments où il a été encouragé à manger certains des organes de ses victimes, et cela, la série Netflix n’a pas manqué de le démontrer. 

 

Après plusieurs visionnements, celle-ci a entraînée des réactions inattendues. D’un côté, les internautes sont totalement dégoutés des actes macabres du tueur mais d’un autre côté, la cruauté et la personnalité de Jeffrey fascinent quelques-uns. La glorification du meurtrier est bien trop banalisée : les lunettes de Dahmer sont vendues aux enchères pour 150 000 dollars, des costumes du tueur avaient été en vente pour l’Halloween, une Australienne (Britnee Chamberlain) s’est fait tatouer le visage du célèbre serial killer sur sa jambe et de plus, des tendances TikTok font apparitions. Par exemple, des TikTokeurs recréent la fameuse danse que Jeffrey (l’acteur Evan Peters) faisait lors d’une scène. Une autre tendance est de trouver quelqu’un qui ressemble au cannibale et mettre la chanson « Dark horse » de Katy Perry à la partie lorsqu’il y a les paroles « She eats your heart out, like Jeffrey Dahmer ». Ce qui signifient ; elle mange ton cœur comme Jeffrey Dahmer.  

On sait tous que les séries ou les films sur les tueurs en série ont toujours attirées des téléspectateurs en abondance. Pour certains, la fascination et la curiosité peut très facilement se transformer en admiration et en obsession malsaine. Après tout, ce n’est pas la première fois que cela arrive, quasiment la même chose s’est passée avec Ted Bundy, le soi-disant tueur charismatique. Finalement, la majorité des séries ou les films sur les serial killers finissent toujours par entraîner des conséquences négatives : les médias représentent les meurtriers de façon que l’on puisse percevoir ceux-ci d’une manière moins sombre, des personnes idolâtre les tueurs en question, et de plus, les familles des victimes doivent revivre le traumatisme.

En bref, serait-il vraiment encore nécessaire de faire la promotion de ce genre d’individu ?  

 

Par Mady-Floralys Kikangala 

Bibliographie : 

Melty, https://www.melty.fr/series/jeffrey-dahmer-est-beau-ces-reactions-inattendues-suite-au-documentaire-netflix-sur-le-tueur-en-serie-1049576.html , consulté le 5 novembre 2022 

Numerama, https://www.numerama.com/pop-culture/1153458-pourquoi-la-serie-dahmer-sur-netflix-met-tellement-mal-a-laise.html , consulté le 5 novembre 2022 

Watson, https://www.watson.ch/fr/soci%C3%A9t%C3%A9/netflix/491020741-jeffrey-dahmer-elle-arbore-un-tatouage-a-l-effigie-du-tueur , consulté le 7 novembre 2022 

Metro, https://fr.metrotime.be/medias-people/les-lunettes-que-jeffrey-dahmer-portait-en-prison-sont-vendre#:~:text=Durant%20sa%20d%C3%A9tention%2C%20Jeffrey%20Dahmer,en%20s%C3%A9rie%20pour%20150%20000%20%24. , consulté le 7 novembre 2022 

45secondes , https://45secondes.fr/jeffrey-dahmer-a-t-il-vraiment-mange-le-coeur-de-ses-victimes/ , consulté le 13 novembre 2022 

Imprimer

(Visited 65 times, 1 visits today)

css.php