Archives 2017-2018

Trucs pour s’endormir plus facilement

 J’ai beaucoup d’expérience en matière d’insomnie… Je suis cette personne qui peut tomber de fatigue, mais une fois au lit, je pense à ce que j’ai dit à «chose bine» en 2012 qui aurait pu potentiellement l’offenser ou à tellement d’autres trucs pas rapport qui font en sorte que je n’arrive simplement pas à fermer l’œil! Alors voici 5 astuces qui, selon moi, t’aideront à t’endormir: 

  1. Occuper tes pensées

Par exemple, voici deux liens vers des méditations québécoises. Ça peut te rebuter un peu, mais, fais moi confiance, te forcer à écouter sa voix calme (et endormante!) ainsi que de faire ce qu’elle te demande pendant quelques minutes feront que tu arrêteras de faire tourner ton cerveau à 100 miles à l’heure!

      2. Lâcher ton cell 

C’est simple…et probablement pas la première fois que tu l’entends celle-là, mais c’est tellement vrai. Quand tu te prépares à aller dormir, ton corps produit de la mélatonine, autrement dit, l’hormone de la noirceur. Sauf que, lorsque tu apportes de la lumière au moment où ton corps est en production de mélatonine, tu mélanges ton système solide! Sans oublier que ton corps va aussi associer cette activité à quelque chose que tu fais à l’état d’éveil, donc la pratiquer dans ta chambre fait aussi de mauvaises associations. Bref, on garde le cell loin du lit et on l’éteint 30 minutes avant d’aller se coucher… C’est pour ton bien! 

      3. Technique du 4-7-8

Cette technique vient du docteur Weil, de Harvard. Il conseille de faire cette technique sur une base régulière, même si tu t’endors plus rapidement, car c’est comme ça que tu vas t’améliorer. C’est très simple: une fois couché, tu commences par vider tes poumons d’air, ensuite tu inspires profondément durant 4 secondes (compte dans ta tête), puis tu retiens ton souffle 7 secondes. Finalement, tu expires bruyamment 8 secondes. Refais ceci deux ou trois fois…. C’est normal si les premières fois, tu n’arrives pas à avoir de l’air durant 8 secondes, ça prend de la pratique! 

      4. Oubliez le cadran

C’est une source de stress inutile! Ce n’est pas en ayant conscience que ça fait une heure que tu essayes de dormir que tu vas trouver le sommeil plus vite. Si c’est ton cell qui te sert de réveil matin, fais le charger à l’autre bout de la pièce, en plus, ça te forcera à te lever le matin pour l’arrêter! Sinon, tourne ton cadran vers le mur pour ne pas voir l’heure, il sonnera quand le temps sera venu! 

      5. S’assurer d’avoir de bonnes conditions 

Pose-toi les bonnes questions: Est ce qu’il fait assez noir? Est ce qu’il fait trop chaud? (La température idéale est entre 18° et 20°) Est ce qu’il y a un bruit que je peux éliminer? Assure-toi d’être confortable aussi… Juste le fait de mettre des bas peut parfois faire des miracles. (Et non, tu ne couperas pas ta circulation sanguine et ne te réveilleras pas avec les pieds bleus!) 

Si vraiment ça persiste, tu peux toujours te tourner vers ton médecin ou la mélatonine en comprimés… Bref, bonne nuit, là! 

Pénélope Beauchemin

Les chroniques de Gandalf – Épisode 12

bd paul 12

Quand Gandalf, chez Olivander, a envoyé Voldemort dans une autre dimension, il l’a accidentellement expédié dans un générateur d’énergie de Naboo. Le pauvre Voldemort, par un procédé obscur de distorsion de l’espace temps et à une vitesse hautement plus élevée que celle de la lumière, se clona. Après s’être échappé de ce périple fou, les Voldemorts s’exilèrent dans un recoin de l’univers et formèrent une armée dans le seul but de détruire l’être à qui ils devaient leur mauvaise fortune.

Paul Vézina

Bédéiste

Les chroniques de Gandalf – Épisode 11

Chronique Gandalf p.11

Naboo est une petite planète où cohabitent humains et Gungans. Bien que les deux peuples ne s’appréciaient guère, la paix et la prospérité régnait sur la planète, ou du moins jusqu’à l’arrivée d’une force noire et destructrice sans nom. Cette puissance sombre amena avec elle une ère de ténèbres et de cauchemars qui s’abattit partout dans le monde des mortels.

Paul Vézina

Bédéiste

Biscuits santé carottes-cannelle et érable

Préparation : environ 1h 

Cuisson : 10-12 minutes

Portion : produit entre 15-20 biscuits 

J’avais deux objectifs en faisant cet article: 

1-Utiliser des produits que monsieur madame tout le monde a ou peut facilement se procurer pour quelques dollars. 

2-Faire une recette santé.

J’ai vite compris que mon défi était pas mal grand…Alors c’est une batch de biscuits ratés plus tard et plusieurs heures de découragement à cause de toutes les mautadines recettes qui demandent un type de farine spéciale ou un sucre bio, que je t’ai trouvé cette recette facile, écrite étape par étape, que tu pourras réaliser. Je te dis, avec cette recette, tu auras le parfait réconfort lors des froides soirées d’hiver! Et ce, sans beurre, farine ou sucre raffiné! Il ne manque que ton chocolat chaud pour le combo parfait.

Ingrédients: 

  • 1 tasse d’avoine à cuisson d’une minute 
  • 3/4 tasse de farine de blé entier
  • 1 1/2 cuillerée à thé de poudre à pâte
  • 1 1/2 cuillerée à thé de cannelle moulue (Pas moins) 
  • 1 pincée de sel 
  • 2 cuillerées à soupe d’huile de noix de coco qui est fondue
  • 1 gros œuf 
  • 1 cuillerée à thé d’essence de vanille pure 
  • 1/2 tasse de sirop d’érable 
  • Entre 3/4 et 1 tasse de carottes râpées. Personnellement, j’en ai mis une tasse et je ne l’ai pas regretté, même si la recette d’origine indiquait 3/4 tasse

Étapes: 

  1. Sors l’œuf du réfrigérateur pour qu’il soit à la température de la pièce lorsqu’on va l’utiliser.
  2. Dans un bol, mélange l’avoine, la farine, la poudre à pâte, la cannelle et le sel. 

IMPORTANT: Ne les prends pas directement du pot/sac, car la farine ou l’avoine, par exemple, se compacteront et tu en auras 1,5 fois plus… Et puis, tes biscuits seront secs. Vide ton ingrédient dans la tasse à mesurer délicatement en faisant des petits mouvements et en enlevant le surplus avec le derrière d’un couteau.

3.        Dans un autre plus grand bol, mélange l’huile de coco, l’œuf, le sirop d’érable et la vanille. Verse tes ingrédients secs dans ce bol et mélange le tout. Ajoute finalement les carottes. 

IMPORTANT: Tu dois maintenant laisser reposer la pâte 30 minutes au frigo pour laisser le temps à l’avoine d’absorber les ingrédients liquides. 

4.        Mets du papier parchemin sur une plaque et fais entre 15 et 20 petits cercles plats (j’en ai fais 20, car je voulais de plus petits biscuits). Puis, cuis 10-12 minutes. 

IMPORTANT: Fais les cuire un peu moins et laisse les reposer sur la plaque chaude 15 minutes au minimum à leur sortie du four pour un maximum de « moelleusité » (oui, je viens d’inventer ce mot!) 

Il ne te reste qu’à les savourer!!! 

Pénélope Beauchemin, 

Journaliste 

Crédit recette originale: Amy’s healthy baking 

css.php