Charlie Garcia

Le talent d’Armand-Corbeil : Chelsey-Todd Martin

Le concours SECONDAIRE EN SPECTACLE arrive à grands pas. Je me suis entretenue avec une des candidates afin d’en apprendre plus sur elle et sur ce qu’elle nous réserve.

 

Chelsey-Todd Martin est une élève de cinquième secondaire qui nous présentera un numéro de chant lors de Secondaire en spectacle. Elle a commencé à chanter avec sa grand-mère qui lui chantait des chansons pour enfants quand elle était plus jeune et elle est tombée en amour avec le chant et la musique. Son inspiration du moment est LP, une auteure-compositrice-interprète américaine. Elle l’aime beaucoup à cause de sa merveilleuse voix et à cause de la personne inspirante qu’elle est. Chelsey a fait des cours de chant durant un an lorsqu’elle avait dix ans et a aussi pratiqué la guitare pendant quelque temps.

 

En secondaire 1 et 2, Chelsey-Todd étudiait à l’École Secondaire Du Coteau dans la concentration musique. Grâce à ce programme, elle a eu l’opportunité d’apprendre à jouer de la flute traversière, de la clarinette et de la clarinette basse. Malgré le fait qu’elle ne joue plus d’aucun de ces instruments, elle m’a confié qu’elle n’avait pas perdu ses connaissances en clarinette basse. De plus, lors de sa première année au secondaire, Chelsey a participé à Secondaire en spectacle et elle a adoré l’expérience. Elle a aussi fait les auditions de MusiQualité et les préauditions de La Voix à trois reprises. Ce sont des moments inoubliables et elle a eu beaucoup de plaisir à y participer. Elle a trouvé cela enrichissant et ce sont des expériences qu’elle est fière d’avoir accomplies. De plus, elle a chanté lors de funérailles ou de baptêmes. Chelsey ne voit pas la musique comme un objectif de carrière, mais seulement comme un passe-temps qu’elle veut approfondir. Par exemple, elle m’a confié qu’elle aimerait vraiment élargir ses connaissances en piano puisqu’elle avait déjà commencé à apprendre à en jouer.

Vous ne voulez surtout pas manquer la soirée Secondaire en spectacle qui aura lieu le 15 février.

 

 


Enregistrements de l’artiste:

You know that I’m no good – Amy Winehouse – 2006

Safe & Sound – Taylor Swift – 2012

Loin du froid de décembre – Hélène Ségara – 1996

Someone like you – Adele – 2011

 

 

Le talent d’Armand-Corbeil : Aliyanah Lassire et Juliette Tremblay

En m’entretenant avec Aliyanah et Juliettej’ai eu le plaisir d’en apprendre plus sur le numéro de cirque qu’elles préparent pour SECONDAIRE EN SPECTACLE. Elles m’ont aussi permis de connaître un peu mieux le cirque, mais surtout le main à main.

 

Aliyanah et Juliette font partie de la troupe de cirque Cirkana et ont appris plusieurs techniques depuis leur arrivée dans la troupe. Cette troupe leur permet de participer à plusieurs événements privés et à des festivals comme Montréal Complètement Cirque, un festival international qui se déroule à Montréal. Les filles m’ont expliqué qu’elles ont trois à quatre cours par semaine pendant lesquels elles touchent à plein d’aspects du cirque comme la jonglerie, l’aérien et les acrobaties.

 

Juliette fait partie de la troupe depuis 8 ans et pratique la jonglerie et le « main à main ». Pour sa part, Aliyanah a débuté avec Cirkana il y a 6 ans. Elle a entendu parler de cette troupe par sa tante qui travaille avec la troupe et qui lui a donné l’envie d’essayer. Elle a donc fait les auditions et a été acceptée. Aliyanah pratique aussi l’aérien, mais comme Juliette, elle préfère le « main à main ». Cette technique consiste à faire des acrobaties à deux et des portés. Puisqu’elles se connaissent depuis longtemps et que l’ancien partenaire d’Aliyanah a déménagé, elles ont décidé de faire un duo et de participer à Secondaire en spectacle. D’autres membres de leur troupe y avaient déjà participé et avaient adoré l’expérience. Cela leur a donné l’envie d’essayer à leur tour.

 

Elles m’ont expliqué qu’elles ont créé leur numéro à partir d’une musique. Après avoir cherché longtemps une bonne thématique, elles sont tombées sur une trame sonore du film Jurassic Park. Puisqu’elles sont toutes les deux fans de ce film, cela semblait parfait. Elles se sont ensuite trouvé des personnages et une histoire pour leur numéro. Aliyanah m’expliquait qu’elles sont dans le programme d’art dramatique de l’école et que grâce à cela, elles sont très à l’aise avec l’idée de se mettre dans la peau d’un personnage et qu’elles ont eu de la facilité à mettre l’histoire en place.

 


VIDÉOS DES ARTISTES:

vidéo 1

vidéo 2

vidéo 3

vidéo 4

 

 

Ne manquez pas ce numéro hors du commun lors de Secondaire en spectacle le 15 février prochain.

 

Par Charlie Garcia

Le talent d’Armand-Corbeil: Steve-William Cecere Desaillier

Notre belle école est remplie de talents et c’est toujours un plaisir pour moi de m’entretenir avec ces jeunes artistes. Cette fois, j’ai eu la chance de rencontrer Steve-William qui m’a parlé de son amour pour le rap.

 

Steve-William Cecere Desaillier rappe depuis qu’il a 11 ans et s’est découvert une vraie passion. Il joue du piano et de la guitare, mais préfère passer du temps à comprendre ses logiciels de musique électronique. Il m’a expliqué qu’avec ses logiciels et son synthétiseur, il arrive à créer et à retravailler toutes sortes de sons. Il lui arrive quand même de travailler avec son piano pour enregistrer des sons, mais il concocte tout le reste avec son synthétiseur. C’est tout un travail complexe, mais cela semble extrêmement naturel pour lui. Steve-William s’inspire beaucoup de l’artiste Loud et aime aussi Cœur de pirate, malgré son style de musique très différent du sien.

Candidat à Secondaire en spectacle, Steve-William montera sur scène pour la première fois, mais certainement pas pour la dernière. Il m’a expliqué qu’il voyait cette expérience comme une pratique puisqu’il prévoit de faire d’autres spectacles dans un futur très proche. Il m’a aussi confié qu’il aimerait vraiment continuer et percer dans l’industrie du rap. C’est une personne très artistique qui aimerait aussi étudier en cinéma, mais il se concentre sur le rap pour le moment.

 

 


Vidéo de l’artiste:

 

Vous aurez la chance de le voir à Secondaire en spectacle le 15 février prochain. Allez donc l’encourager!

Par Charlie Garcia

Le talent d’Armand-Corbeil : Océane Champagne-Martin

Le concours SECONDAIRE EN SPECTACLE est une opportunité géniale pour les jeunes artistes de monter sur scène et de faire ce qu’ils aiment le plus. C’est le cas d’Océane Champagne-Martin, une élève de secondaire 4 qui aime le chant plus que tout au monde.

 

Océane Champagne-Martin

Lors de mon entretien avec Océane, j’en ai appris beaucoup sur cette jeune artiste qui chante depuis l’âge de 6 ans. Elle a commencé ses cours à l’École de chant Marie-Pier Perreault et prend maintenant des cours à l’École de chant Kevin Bazinet, gagnant de La Voix en 2015. Océane joue aussi du piano et un peu de guitare. Son amour pour le chant ne lui vient pas d’un membre de la famille ou de ses proches. Elle a simplement toujours chanté et fredonné. Elle a décidé de prendre des cours pour finalement tomber en amour avec le chant. Aujourd’hui, sa principale inspiration et son idole est Ariana Grande. Océane adore son style et admire ses notes aigües qui sont, selon elle, impeccables. “Ses high notes sont FOLLES” m’a-t-elle dit.

En plus de participer à Secondaire en spectacle, Océane a participé à plusieurs autres concours. Elle a aussi fait trois spectacles au Théâtre du Vieux-Terrebonne et elle a participé au concours MusiQualité. De plus, elle a été finaliste et gagnante de la catégorie 12 ans et moins du concours Anjou Star 2016. Océane n’a sans doute pas terminé de monter sur scène puisque cette dernière m’a confié que son objectif serait de faire une carrière dans la chanson même si cela peut demander beaucoup de travail.

 

 

 


Vidéos de l’artiste:

Finale d’Anjou Star 2016 : Gagnante de la toute première édition d’Anjou STAR, catégorie 12 ans et moins. 15 janvier 2016, à Montréal.

 

Autres vidéos de l’artiste :

 

Je vous rappelle que Secondaire en spectacle aura lieu le 15 février prochain. Venez donc encourager les artistes de notre école!

 

Par Charlie Garcia

Le talent d’Armand-Corbeil : Jade Sabourin

L’école secondaire Armand-Corbeil est remplie de jeunes talents qui se dévoileront dans le cadre de SECONDAIRE EN SPECTACLE. J’ai eu la chance de m’entretenir avec Jade Sabourin, candidate dans la catégorie chant, et d’en apprendre plus sur elle.

 

Jade Sabourin

Jade m’a confié qu’elle a toujours aimé la musique et le chant. Son amour pour la musique lui vient de ses parents qui lui ont transmis leur passion. Même si elle a toujours chanté, elle a commencé à faire des cours de chant seulement durant la dernière année. Son professeur de chant l’accompagne aussi dans l’écriture de ses propres chansons et l’encourage à écrire en français et en anglais. Jade m’a parlé de ses inspirations, qui sont principalement des groupes que son père lui a fait connaître. Elle aime The Rolling Stone et The Black Keys et est aussi une fan de Billie Eilish. En plus de chanter, Jade s’accompagne au piano, à la guitare et même au ukulélé.

En plus de participer à Secondaire en spectacle, Jade participera à un autre concours similaire plus tard dans l’année. De plus, à la fin de ses cours de chant, elle aura un spectacle avec son professeur de chant et elle chantera dans une épicerie pour le Temps des Fêtes. Jade se voit continuer dans la musique pour longtemps puisque c’est cela qui l’anime le plus. Elle m’a confié qu’elle aimerait étudier en musique, car elle ne s’imagine pas dans un bureau et aime communiquer avec les gens à travers la chanson.

 

 


Vidéo de l’artiste:

 

Allez donc l’encourager lors de Secondaire en spectacle le 15 février prochain.

Par Charlie Garcia

Le talent d’Armand-Corbeil: Charlie Arbour

 

Charlie Arbour est une artiste de notre école et une des candidates de Secondaire en spectacle. J’ai eu le plaisir d’en apprendre plus sur elle et sur sa passion pour le chant.

 

 

Charlie Arbour est une élève de 5e secondaire qui participera à Secondaire en spectacle dans la catégorie chant. Elle a commencé à prendre des cours de chant il y a deux ans avec L’académie des moulins, mais chantait déjà depuis longtemps. «Je chantais avant de parler », m’a expliqué Charlie lors de notre entretien le 28 novembre dernier. Sa passion lui vient de sa tante qui aime aussi chanter. Elle m’a confié que son père joue de la guitare, mais que son instrument à elle, c’est le ukulélé.

Charlie aime tous les styles de musique: de Elvis Presley aux Cowboys Fringants en passant par Guns N’ Roses. Cependant, sa plus grande inspiration est son professeur de chant, Carl Miguel Maldonado, ancien participant de La Voix. Elle le voit comme un meilleur ami et elle aime encore plus le chant et la musique grâce à lui.

En plus de participer à secondaire en spectacle, Charlie participera à d’autres spectacles avec son école de chant. Elle va aussi passer du temps durant l’été dans un camp de musique qui s’appelle le Camp Rock. De plus, elle a fait les pré-auditions de La Voix Junior à deux reprises ainsi que celles de La Voix.

J’en profite pour vous inviter à aller encourager cette artiste lors de la soirée secondaire en spectacle le 15 février prochain.

 

Par Charlie Garcia

 


Pour découvrir l’artiste venez écouter sa musique

 

Ain’t No Sunshine: une chanson de Bill Withers.

 


Hit the Road Jack: popularisée par l’enregistrement réalisé par Ray Charles,  écrite par Percy Mayfield.

 



 

 

 

 

 

Une belle rencontre avec un journaliste

Le journaliste Alain Théroux est venu faire un tour à Armand-Corbeil pour rencontrer nos jeunes journalistes. Une occasion précieuse pour les élèves d’apprendre à mieux choisir leurs sources.

 

Rédacteur en chef de l’Agence de presse du Qc et éditeur de l’Agenda prévisionnel

 

Le 14 novembre dernier, j’ai eu la chance de me joindre au groupe de journalisme de Marc Michaud pour assister à une rencontre avec le journaliste Alain Théroux. Celui-ci a eu la gentillesse de venir nous rencontrer et nous parler de son métier et des fausses nouvelles communément appelées « fake news ».

Cette rencontre était une belle occasion pour les élèves d’interagir et de poser des questions afin d’en apprendre plus sur le sujet. Nous en avons appris davantage sur la publicité dans les médias. Celle-ci n’est pas toujours une source fiable. M. Théroux nous a expliqué que les entreprises payent pour que leurs publicités se retrouvent sur plusieurs plateformes que nous consultons régulièrement. Donc, lors d’un partenariat rémunéré, les médias embellissent la réalité et sont forcés de donner des commentaires positifs à l’égard de la compagnie qui les payent. Ce n’est donc pas toujours une critique sincère ou juste et il faut s’en méfier. De plus, certains sites ne sont pas fiables et sont remplis de fausses nouvelles. Les créateurs de ces sites cherchent seulement à faire de l’argent en attirant un grand nombre de clics. En bref, pour ne pas perdre notre crédibilité de journaliste, il faut savoir détecter les sources fiables et celles qui ne le sont pas.

 

J’ai vraiment apprécié cette rencontre avec M. Théroux, puisqu’il nous a parlé davantage du métier de journaliste et nous a donné de très bons conseils. Ceux-ci sont bien intéressants, surtout pour un groupe de jeunes journalistes qui veulent perfectionner leurs articles.

 

Par Charlie Garcia


 

À voir aussi :

L’option journalisme débarque à Armand-Corbeil

 

Hubert Lenoir, la révélation de l’année

 

Hubert Lenoir a fait beaucoup jaser en 2018. L’artiste excentrique a reçu plusieurs critiques négatives au cours de cette année, mais cela ne semble pas l’arrêter. Du moins, il ne le laisse pas paraitre.

Avant de commencer sa carrière solo, Hubert Chiasson, de son vrai nom, était membre du groupe The Seasons. L’auteur-compositeur-interprète Hubert Lenoir a lancé son premier album solo, intitulé Darlène, en 2018. Cet album est une œuvre originale qui raconte son histoire d’amour avec sa partenaire Noémie D. Leclerc. Ils ont contribué à ce projet chacun de son côté. Hubert a lancé un album et Noémie a écrit un roman aussi intitulé Darlène.

Hubert s’est réellement fait connaitre lors de son invitation aux finales de l’émission La voix. Il avait alors performé sa chanson Fille de personne II. À cet instant déjà, la critique à la fois positive et négative avait commencé. Le style du jeune artiste est différent et est à l’image de la génération d’aujourd’hui. C’est pour cette raison que les jeunes l’apprécient autant et qu’il dérange les plus vieux, qui ne sont pas habitués de voir un artiste aussi excentrique et provocant qu’Hubert Lenoir.

La dernière année a été très mouvementée pour lui puisque son calendrier n’a pas cessé de se remplir de spectacles et de festivals. De plus, il a reçu plusieurs nominations, comme pour son album Darlène qui a été finaliste du prix Polaris 2018. Auss,i lors du gala de l’ADISQ 2018, le 28 octobre dernier, le nom d’Hubert Lenoir a été très populaire. En effet, l’artiste était nominé dans quatre catégories et est reparti avec trois Felix, soit “Album de l’année pop”, “Chanson de l’année” et “Révélation de l’année”. Il a cependant été très critiqué par les autres artistes après avoir mis son trophée dans sa bouche lors de ses remerciements. Ce geste en a dérangé plusieurs qui ont trouvé Hubert irrespectueux envers le gala et envers Felix Leclerc.

 

 

 

 

 

Par Charlie Garcia

 


Source

https://ici.radio-canada.ca/tele/gala-adisq/2018/finalistes-et-gagnants

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1077239/darlene-projet-solo-pour-chanteur-the-seasons-hubert-lenoir-roman-musique

Billie Eilish, une chanteuse inspirante qui a de quoi être fière

La chanteuse originaire de Los Angeles, Billie Eilish, est une personnalité à découvrir. À 16 ans seulementelle impressionne le monde entier par sa voix mélodieuse et sa forte personnalité. 

Billie Eilish

L’auteure, compositrice et interprète Billie Eilish n’avait que 13 ans lorsqu’elle a publié son premier single sur SoundCloud. Sa chanson «Ocean eyes» avait été enregistrée dans le but d’être envoyée à sa professeure de danse qui comptait en faire une chorégraphie. Aujourd’hui, maintenant âgée de 16 ans, la chanteuse californienne connait un succès impressionnant. Elle annonça son premier EP «Don’t smile at me» en août 2017 sur lequel on retrouve, entre autres, les succès «Bellyache», «Watch» et «COPYCAT».

Connue à l’international, Eilish terminait sa première tournée mondiale «Where’s my mind» le 7 avril 2018 après 26 spectacles à travers le monde. C’est durant cette même tournée que la chanteuse américaine fit son premier spectacle à Montréal, le 27 mars dernier, au Théâtre Corona. Le 4 août dernier, Billie était de retour à Montréal dans le cadre du festival Osheaga. La chanteuse avait alors une blessure à la cheville, ce qui ne l’a tout de même pas empêchée de sauter et danser comme elle le fait toujours si bien. Elle se promène présentement de ville en ville pour sa nouvelle tournée mondiale «1 by 1».

Être une star à 16 ans 

Billie Eilish a toujours aimé la musique, puisqu’elle a grandi dans une famille artistique. Son frère et elle écrivaient des chansons depuis déjà un bon moment lorsqu’elle a connu son premier grand succès. Cela n’a jamais été son objectif et c’est pour cette raison qu’elle reste toujours authentique et qu’elle fait ce qui lui ressemble. Même si son but n’est pas de plaire, il peut être difficile pour une jeune artiste de faire face à la popularité et au succès international.

«Je ne suis pas une personne qui a peur facilement, mais il y a beaucoup de choses terrifiantes à propos d’où je suis en ce moment», explique la jeune chanteuse dans une vidéo publiée sur sa page YouTube. Elle vit dans le moment présent, mais n’essaie pas de rester la même personne, elle veut vieillir et évoluer. «J’ai seulement 16 ans, je ne suis pas une déesse, je ne suis pas parfaite. Je ne veux pas être protégée de l’échec parce que je m’en fous de faire des erreurs (…) je ne veux pas faire de l’argent si cela veut dire être une personne que je ne veux pas être. J’ai toujours su ce que je voulais, mais parfois savoir exactement ce qu’on veut, c’est de la torture», dit-elle.

Billie Eilish adore son travail et en est passionnée. Elle est tout un modèle pour les jeunes, autant dans sa personnalité que dans ses chansons. Elle ose dire ce qu’elle pense et c’est quelque chose que ses fans respectent beaucoup chez elle.

Par Charlie Garcia


Quelques chansons de l’artiste:

Billie Eilish – Ocean Eyes (Official Music Video)

 

Billie Eilish – Bellyache

 

Billie Eilish | COPYCAT (Acoustic) | Mahogany Session

 


Source :

 

css.php