Lac aux araignées

Bonjour chers blogeurs,

je vous invite à lire mon histoire

Une nuit d’Halloween, deux jeunes vampires, s’amusent à leur jeu préféré. Léa une jeune vampiresse  de 13 ans blonde, yeux verts et grande aventurière et son jeune frère Mathéo, qui était  plus jeune de 2 ans, un peu froussard, yeux bleus et très spécial comme sa grande sœur. Le jeune vampire Mathéo s’amusait à : course aux araignées, son jeu préféré. Alors, il commença à jouer et réussit à attraper 20 araignées noires avec une ligne rouge, huit longues pattes et chacune d’elles étaient aussi grosses que des bébés citrouilles.

Tout à coup, Léa arriva sur la pointe des pieds et fit sursauter son frère, qui, très rapidement laissa tomber la boîte comprenant les 20 grosses araignées toutes velues qu’il venait d’attraper. Elles sortirent toutes en un éclaire et elles étaient très en colère. Elles grimpèrent sur les deux enfants en guise de punition parce que Mathéo les avait enfermées dans une boîte et parce que Léa avait fait peur à son frère lâché la boite contenant les insectes. Ils ne savaient alors plus quoi faire, puisqu’ils étaient maintenant recouverts d’une épaisse couche d’araignées toute aussi grosse l’une que l’autre. 

Ils virent un lac et décidèrent sans réfléchir de se lancer dedans. Tout à coup, les araignées se détachèrent et tombèrent dans le lac. Les enfants se sentirent soulagés mais rapidement ils essayèrent de les rattraper puisqu’ils voulaient savoir qui gagnerais la course mais sans succès. Ils déclarèrent donc la partie nulle. Le pire était à venir étant donné que les araignées partirent toutes à la dérive. Personne ne réussit à les rattraper et depuis ce malheureux  jour, on appelle ce lac, le lac aux araraignées.

J’espère que vous avez aimé mon histoire!

Ce contenu a été publié dans 2011-2012 Des légendes inspirées d'un lieu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.