Des ressources pour intégrer pédagogiquement Scratch en classe

Depuis février 2019, les conseillers TICE de la CSDA offrent aux enseignants une formation sur le langage de programmation visuelle (LPV). Cette formation vise à intégrer la programmation aux séquences d’enseignement-apprentissage. En plus de développer les compétences de base en programmation, l’application Scratch permet de développer chez les élèves leur capacité à résoudre des problèmes et à raisonner de manière séquentielle et ordonnée. Plusieurs concepts en mathématique peuvent être travaillés avec la programmation visuelle. De plus, les compétences du 21e siècle comme la pensée critique, la résolution de problème, la collaboration et la créativité sont grandement sollicitées. Tiré du guide du RÉCIT MST sur l’initiation à Scratch, voici quelques savoirs essentiels en mathématique qu’il est possible de développer.

L’intention n’est pas de faire des élèves des programmeurs, mais bien de comprendre le langage de programmation qui nous entoure en intégrant la programmation à des fins pédagogiques et didactiques (mesure 02 du Plan d’action numérique en éducation, p. 27).

Un des modèles sur lequel nous appuyons notre pratique est celui de la professeure et chercheuse Margarida Romero. Ce dernier est basé sur les compétences du 21e siècle (ou compétences transversales du PFÉQ) et on y retrouve, au centre, la Co-résolution technocréative de problèmes. Le guide qui accompagne le modèle propose des pistes d’intégration pédagogique de la programmation.

Pour développer une expertise plus théorique afin de mieux comprendre les fondements de la programmation, nous vous recommandons de faire la lecture de ces deux articles.

 

Des activités débranchées pour travailler les séquences et l’ordre sont intéressantes à faire avant de s’initier à l’application Scratch. Voici des idées répertoriées sur le site de la CSDM à cet effet.

D’autres outils de programmation visuelle peuvent également être utilisés. Scratch JR est la version pour les élèves plus jeunes. L’application disponible sur iPad, Google Play et Chrome web store permet de travailler la programmation avec des pictogrammes. Cela facilite l’utilisation chez les élèves non lecteurs. Il y a aussi le site code.org qui facilite l’apprentissage des différents concepts de programmation. Les défis sont de niveaux et de difficultés variés. Une autre application proposant des défis de programmation  est Blockly Games.

Voici quelques conseils pour une intégration réussie de la programmation en classe: 

  • partir d’une intention pédagogique
  • lâcher prise, ne pas essayer de tout contrôler, tout connaître
  • faire confiance aux enfants dans leur processus de découverte
  • valoriser la démarche plutôt que le produit fini
  • mettre des activités de programmation à l’horaire hebdomadaire (théorie des petits pas)
  • ne pas donner de réponse, jouer un rôle d’accompagnateur, de facilitateur
  • favoriser le travail collaboratif
  • profiter de l’expertise des élèves pour créer une communauté d’apprentissage
  • faire planifier les projets créatifs par écrit

 

Voici quelques ressources supplémentaires pour poursuivre votre exploration de Scratch: 

 

Des exemples de projets: 

 

BONNE EXPLORATION !

(Visited 1 265 times, 45 visits today)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

css.php