La cigarette permise à l’école ?

Zoé Gravel, journaliste

Vous avez sûrement remarqué que la première odeur qui nous frappe le matin lorsque nous entrons dans l’école est celle de la cigarette. Plusieurs élèves fument sur le territoire de l’école, même s’il y a pourtant une interdiction. Selon la loi, sur le terrain des établissements scolaires, personne n’a le droit de fumer. Sur les zones d’établissements publics, les fumeurs doivent être à moins de 9 mètres d’une porte que l’on peut ouvrir.

 
En plus d’être faite de tabac, la cigarette contient une multitude de produits chimiques tels que la nicotine, le goudron, l’arsenic, l’acétone ou encore des additifs qui sont tous nocifs pour la santé.
 
Lorsque la cigarette est allumée, cela entraîne la formation de benzène, de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote, d’acide cyanhydrique, d’ammoniac et de mercure ainsi que des métaux lourds dont le plomb, le mercure et le chrome.
 
Quand la cigarette est fumée, les produits se mélangent et finissent par former une substance collante appelée le GOUDRON. Elle est non seulement nocive pour la santé des fumeurs qui l’inhalent, mais aussi pour celle des personnes qui ne fument pas, mais qui se retrouvent à respirer la fumée secondaire.
 
Il est d’ailleurs interdit de fumer dans une voiture en présence d’un bébé ou d’un enfant. En 2011, plus de 39,8% de la population fumait, soit 2 Canadiens sur 5.
 
Il y a quelques années, une alternative à la cigarette traditionnelle a été commercialisée : la cigarette électronique. Même si on retrouve moins de produits toxiques dans celle-ci, ce n’est pas un remède magique pour arrêter de fumer. Cette alternative peut quand même aider à diminuer un peu la dépendance à la nicotine, car oui, fumer crée une DÉPENDANCE.
 
J’ai questionné plusieurs personnes pour avoir leur opinion sur le fait que les élèves ne respectaient pas la loi. Les élèves et les profs m’ont répondu qu’ils n’étaient pas d’accord avec ça. J’ai aussi interrogé madame Hélène Ménard, directrice adjointe, pour savoir pourquoi ils ne faisaient pas respecter la loi sur le tabagisme et elle m’a répondu qu’elle donnait des billets, des avertissements et même des contraventions. Mme Ménard n’est pas d’accord non plus sur le fait que les élèves fument sur le territoire de l’école.
 
Imprimer
(Visited 965 times, 1 visits today)

1 thought on “La cigarette permise à l’école ?

Comments are closed.

css.php