Zoé Gravel

Le SGT ou le syndrome méconnu 

Qu’est-ce que Howie Mandel (Du talent à revendre), Dan Aykroyd (Ghostbusters), Megan Fox (Transformers et Ninja Turtles), Mozart (compositeur), Tim Howard (soccer) et Thierry Bégin-Lamontagne (musicien) ont en commun ?

 

 Ils seraient tous atteints d’un trouble neuropsychiatrique chronique. Ça t’étonne ? Tu te dis que pourtant, ils sont célèbres, connus et probablement riches ? Eh oui ! Vivre avec une maladie de ce type n’est pas nécessairement synonyme de vie misérable et difficile. Par contre, en apprendre un peu plus sur leur réalité te permettra peut-être de mieux comprendre quels sont les défis qu’ils ont rencontrés à cause de leur maladie. Qui sait, quelqu’un dans ton entourage vit peut-être avec la même réalité sans que tu le saches…  

 

 Le Syndrome de Gilles de la Tourette 

La maladie en question est celle du syndrome de Gilles La Tourette (SGT). Qu’est-ce que ça mange en hiver, un SGT ? La même affaire que toi !!

Blagues à part, cette maladie méconnue, qui tient son nom du neurologue français qui l’a découverte, est un déséquilibre chimique au niveau du cerveau relié aux neurotransmetteurs qui se caractérise par la présence de tics moteurs et/ou sonores incontrôlables. Plusieurs autres troubles peuvent être associés également aux SGT (on peut aussi parler de comorbidité) comme le TDAH, les TOC, les troubles d’opposition et/ou de provocation, les troubles anxieux, etc.

Je sais, je sais, ça fait beaucoup de charabia médical, mais ce qu’il faut retenir de tout ça, c’est que la personne qui souffre du SGT n’est pas du tout responsable de ce qui lui arrive, c’est son cerveau qui se dérègle.

Les caractéristiques

Selon le CHUS Ste-Justine, où l’on retrouve une clinique spécialisée en syndrome de Gilles de la Tourette, au Québec, on compte environ 1 enfant sur 200 qui en serait atteint, dont 5 garçons pour 1 fille. Le diagnostic est rarement posé avant 5 ans même si les premiers symptômes apparaissent généralement entre 3 à 4 ans. Un diagnostic plus clair peut être posé vers 7-8 ans. Les tics deviennent plus présents autour de la puberté, mais cessent généralement après l’adolescence et seulement 10% des enfants garderont des tics une fois adultes.

Ce syndrome peut se transmettre génétiquement et une personne atteinte a 50% de risque de le transmettre à ses enfants. Il n’existe aucun test médical pour le dépister et toujours pas de remède miracle pour le guérir non plus, mais il existe des traitements pour calmer les symptômes dont la médication et certaines techniques de « reprogrammation » des tics pour arriver à les maîtriser.

 

Les tics

Certains croient à tort que les personnes ayant le SGT crieront des obscénités et distribueront des insultes et des jurons de façon incontrôlée. Cette condition s’appelle la coprolalie, mais bien que possible, elle est plutôt rare, car elle ne touche que 10% des cas sévères. Les tics plus communs sont des gestes ou des bruits fait inconsciemment et involontairement.

Il y a deux catégories de tics :

  • Moteurs = mouvements semi-volontaires, soudains, intermittents et répétitifs qui ne se contrôlent pas (ex. : clignement des yeux, mouvements de la tête, hausser les épaules, grimacer, toucher des objets ou des personnes, sauter, ouvrir la bouche puis plisser du nez, se mordre, etc.)

 

  • Sonores = des sons émis par la bouche ou le nez qui sont aussi involontaires et incontrôlables (ex. : se dérhumer, renifler, se racler la gorge, claquer la langue, répéter des mots, des syllabes, jurons, obscénités, répéter un mot deux fois, siffler, etc.)

 

Les tics sont répétés plusieurs fois dans une journée, peuvent disparaître, mais vont être suivis par l’apparition de nouveaux tics. Il peut y avoir des périodes sans la présence de ceux-ci, mais elles ne durent jamais longtemps. Le stress, la fatigue ou le changement dans une routine les font souvent. Si on veut aider quelqu’un au prise avec un SGT, il ne faut surtout pas lui faire remarquer qu’il fait un tic, car cela ne fait qu’empirer les choses.

 

Les Ressources

Si vous êtes curieux d’en apprendre plus, il existe plusieurs sites, blogues et groupes sur les médias sociaux qui aident dont les suivants :

 

En conclusion, j’espère que j’ai réussi à démystifier un peu une réalité encore mal comprise, celle des garçons et des filles atteints du SGT. Si vous croisez un jeune qui fait des gestes vous semblant involontaires ou émettant des sons qui sortent de nulle part, soyez indulgents et ouverts à sa différence. On ne sait jamais, peut-être sera-t-il le futur animateur d’une émission populaire ou l’actrice adulée de vos films d’extraterrestres préférés !

 Par Zoé Gravel

 


Sources :

https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjXl7i37dTdAhXLjVkKHQv-DXIQFjACegQICBAC&url=https%3A%2F%2Fwww.chusj.org%2Fgetmedia%2F2685f563-32d3-426b-bce9-a781619bdb10%2Fdepliant_F-861_syndrome-Gilles-de-la-Tourette-mieux-comprendre_FR.pdf.aspx%3Fext%3D.pdf&usg=AOvVaw3Au0V1F-PmqOqkC6cRdXQL

Image Howie Mandel : http://agt.wikia.com/wiki/File:2017-AGT-S12-HOWIE-Bio-1455×1455-CC.jpg

Image Megan Fox : http://www.allocine.fr/personne/fichepersonne_gen_cpersonne=105046.html

Image Dan Aykroyd : http://fungreedy.blogspot.com/2012/03/dan-aykroyd-tourettes-aspergers.html

Image Mozart : https://www.musicologie.org/Biographies/mozart_w_a.html

Image Tim Howard : https://twitter.com/timhowardgk

Image troubles associés : http://www.apame.ca/apame/index.php/outils-didactiques/info/49-sgt/126-sgt

Image Thierry Bégin-Lamontagne : https://www.lavoixdelest.ca/archives/thierry-begin-lamontagne-le-virtuose-globe-trotteur-7b92bb66a9e6a16fa50fdd6d11fa12bc

 

 

Les chansons pour la Saint-Valentin

 

La Saint-Valentin, c’est la fête de l’amour. Et qui dit amour, dit chansons d’amour. Voici un éventail de suggestions pour votre soirée de Saint-Valentin en tête à tête ou votre souper en famille qui plairont à toutes les générations. Pourquoi ne pas égayer cette journée si spéciale en écoutant nos propositions pendant les pauses?

 

La première catégorie, c’est celle qui nous fait verser une larme : la sentimentale.

 

1- A thousand years de Christina Perri en 2011

La chanson parle d’un amour éternel qui a passé tout plein d’épreuves et qui durera encore 100 ans.

 

2- Have you really loved a woman de Bryan Adams en 1995

Cette chanson explique comment aimer une femme.

 

3- All of me de John Legend en 2013

Ça parle d’un homme qui est reconnaissant de tout ce que sa femme fait pour lui et qui se demande ce qu’il ferait sans elle.

 

4- La quiero a morir de Shakira en 2011

Cette chanson est une reprise de Je l’aime à mourir de Francis Cabrel.  Il dit à sa femme qu’elle est la plus forte et qu’elle peut tout faire, car il l’aime à mourir.

 

5- Total eclipse of the heart de Bonnie Tyler en 1983

Celle-ci parle d’une femme qui s’ennuie énormément de son homme et qu’elle l’attendra tout le temps qu’il faut.

 

La seconde catégorie est celle qui nous surprend à danser dans l’allée d’épicerie : Ça bouge.

 

1- You belong with me de Taylor Swift en 2009

La chanson parle d’un garçon, en couple avec une fille jalouse et contrôlante, qui est amoureux de sa voisine, qui l’aime aussi, et lui avoue son amour à la fin de la chanson.

2- Crazy in love de Beyoncé en 2009

Cette chanson raconte qu’on peut devenir fou en amour.

3- Dear Future Husband de Meghan Trainor

Celle-ci explique comment être un bon mari et quoi faire pour le devenir et le rester.

4- True Love de P!nk en 2013

Cette chanson dit que le vrai amour, c’est un désaccord, se chicaner mais se pardonner, car l’amour est plus fort que tout.

5- Love You Like A Love Song de Selena Gomez en 2011

La chanson suivante exprime l’histoire d’une fille qui avoue son amour à l’homme de ses rêves.

 

La prochaine catégorie est celle qui se rapproche le plus des classiques : rétro

 

1- (I’ve Had) The Time Of My Life de Bill Medley et Jennifer Warnes en 1987

La chanson parle de quelqu’un qui était seul, qui a rencontré l’amour et qui est maintenant heureux.

2- Love Is Strange de Mickey et Sylvia en 1987

Ça parle que l’amour est une valeur très importante pour certains.

3- I Will Always Love You de Whitney Houston en 1974

Elle parle de quelqu’un qui aimera toujours son amoureux(se), mais qu’il doit la/le quitter.

4- I Have Nothing de Whitney Houston en 1993

La chanson dit qu’elle a besoin de son amoureux et que si elle ne l’a pas, elle n’a plus rien.

5- Hungry Eyes de Eric Carmen en 1987

Cette chanson raconte l’histoire d’une relation entre deux personnes qui s‘aiment.

 

La quatrième catégorie est celle qui ne cesse de passer à la radio : les Hits

 

1- Perfect de Ed Sheeran en 2017

Ça parle de quelqu’un qui a trouvé l’amour parfait et qui partagera sa vie.

2- Happier de Ed Sheeran en 2017

Cette chanson parle d’un amour qui ne se peut plus, mais lui, il l’aime encore et veut qu’elle revienne.

3- Thinking Out Loud de Ed Sheeran en 2014

La chanson parle de quelqu’un qui dit à sa chérie qu’il l’aimera pour toujours et qu’il pense à elle tout le temps.

4- I’m Not The Only One de Sam Smith en 2014

Elle parle de quelqu’un qui se sent très seul, mais quand son amoureuse l’appelle, son cœur se remplit de joie.

5- Halo de Beyoncé en 2008

La chanson parle de quelqu’un qui ne peut pas en oublier une autre personne.

 

La dernière catégorie c’est, d’après nous, la meilleure : la Québécoise

 

1- Des p’tits bouts de toi de Roxane Bruneau en 2017

La chanson dit que la personne est en amour et voudrait toujours être avec l’autre.

2- L’essentiel de Ginette Reno en 1993

Cette chanson dit que l’essentiel, c’est d’être ensemble et d’être aimé.

3- Nous autres des 2 frères en 2015

La chanson parle de l’amour, elle dit qu’il n’y a rien de plus important que l’amour qui nous rassemble, surtout celui de la famille.

4- Une chance qu’on s’a de Jean-Pierre Ferland en 2012

La chanson parle d’une personne qui est bien avec une autre et que c’est le paradis.

5- Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai de Francis Cabrel en 1994

Dans la chanson, ça parle d’un amour fort, qui durera pour toujours.

6- L’hymne à l’amour d’Édith Piaf en 1948

Ça parle d’une femme qui ferait n’importe quoi pour la personne qu’elle aime, car elle l’aime beaucoup.

7- T’es ma femme, t’es la plus belle de Étienne Drapeau en 2010

Il parle à sa femme et lui dit qu’il l’aimera à jamais et qu’elle est la plus belle.

8- Je t’aime de Lara Fabian en 1996

Elle veut crier qu’elle l’aime et raconte son histoire d’amour.

9- Comment je te dirais de Renée Wilkin en 2015

Ça parle de quelqu’un qui n’a pas assez de mots pour dire comment elle l’aime.

10- On va s’aimer encore de Vincent Vallières en 2009

La chanson parle d’un amour qui va passer à travers le temps.

Voilà, maintenant, à vous de faire votre playlist de la Saint-Valentin pour toutes les belles occasions que cette fête nous apporte.

Joyeuse Saint-Valentin à tous !

Par Zoé Gravel et   Laurence Drouin

À quand une Saint-Valentin pour tous?

Ah, la Saint-Valentin ! Suis-je la seule à avoir remarqué que la commercialisation de cette fête tourne presqu’uniquement autour d’une représentation des couples homme-femme ? Pas moyen d’acheter un petit quelque chose pour témoigner de l’amour à son frère ou simplement pour remercier sa mère. Tout en magasin dans la section Saint-Valentin est destiné au couple hétérosexuel, à part peut-être les cartes pour écrire des souhaits. Ça, il y en a pour tous les goûts !

La Saint-Valentin, qui était au départ la fête pour l’amour en général, est devenue la fête des couples et du romantisme. Avec le temps, nous avons oublié l’amour fraternel et l’amitié, surtout l’amitié. Il ne faut pas oublier que c’est la fête de l’amour, mais celui-ci peut vouloir dire bien des choses.

Que ce soit l’amour pour votre petite sœur, votre meilleure amie, vos parents, votre tante ou bien votre amoureuse, n’hésitez pas à leur dire que vous les aimez le jour de la Saint-Valentin, mais le reste de l’année aussi, car la St-Valentin est juste une journée dans l’année qui vous donne l’occasion de démontrer votre affection pour eux. L’amitié est une valeur qui compte beaucoup aux yeux de plusieurs personnes, alors ne soyez pas triste d’être célibataire le jour de la fête de Cupidon, car vous avez des amis qui seront ravis de la passer avec vous.

Assez parlé d’amitié, revenons à l’essence même de cette fête: l’amour. Comme vous le savez sûrement (du moins, je l’espère), il y a différents sortes couples. Je suis partie avec l’idée de questionner les membres du club LGBT+ de l’école pour savoir ce qu’ils pensaient de la représentation homme-femme des couples à la Saint-Valentin. La plupart m’ont dit que cette fête, de leur point de vue, était devenue un jour où l’on célébrait les couples uniquement et que nous avions oublié l’amour fraternel et l’amitié. D’autres disaient que la Saint-Valentin ne devrait pas être une journée précise dans l’année, mais bien 365 jours (désolée pour les années bissextiles ☺).

Contrairement à ce que je pensais, les membres de ce club que j’ai rencontrés ne revendiquaient pas le droit aux produits avec une représentation différente. La Saint-Valentin offre plusieurs occasions, comme déclarer sa flamme à quelqu’un en lui écrivant une lettre ou en lui disant directement, mais si par exemple quelqu’un du même sexe que vous vous fait une déclaration d’amour, ne soyez pas offusqué ou fâché. Soyez plutôt flatté et dites-vous que c’est tout de même agréable de savoir que l’on plait, peu importe à qui.

Le jour de la Saint-Valentin, si quelqu’un, que ce soit une fille ou un garçon, vous déclare son amour, mais que vous ne ressentez pas les mêmes sentiments, soyez respectueux et ne riez pas d’elle ou de lui. Expliquez-lui gentiment et ne le dites pas à toute l’école, ça pourrait blesser la personne.

Pour finir, je vous souhaite tous de passer une superbe journée de l’amour avec les gens que vous aimez et de leur dire que vous les aimez !

Joyeuse Saint-Valentin !

Par Zoé Gravel

Guide de survie pour une première rentrée au secondaire bien réussie

« OH NON!!!!! Je rentre au secondaire cette année! Ça me fait peur… »

INSPIRE. EXPIRE. Ce que tu vas lire ici devrait t’aider à calmer tes angoisses face au secondaire et te guider pour l’organisation de tes effets scolaires (et du fameux casier).

 

La première rentrée au secondaire peut causer un stress pour certains (pour tous en fait, mais seulement certains l’admettront). De simples choses comme, par exemple, le fait de devoir ouvrir son cadenas tout seul, de réussir à arriver à l’heure à ses cours, de prendre le bon cahier ou encore pire, d’avoir peur de se perdre dans l’école peut te donner des sueurs froides les premières semaines.

Tu sais, c’est tout à fait normal de paniquer et d’avoir peur les premiers jours d’école et d’y avoir même songé pendant l’été. Je suis passée par là, je te comprends, mais ce n’est vraiment pas si pire que ça au fond. Avec un peu de recul, je peux maintenant te dire que, pour moi, le passage au secondaire a été la plus belle chose qui me soit arrivée. Le secondaire, c’est vraiment super, car tu es libre et autonome (enfin, presque :-P). Armand-Corbeil est une excellente école, peu importe le programme que tu as choisi. Je m’y sens bien et j’ai le goût de me lever chaque matin pour y aller. J’espère que ce sera la même chose pour toi.

Pour t’aider à bien vivre cette transition, j’ai eu envie de te donner les trucs que j’aurais aimé qu’on me donne pour commencer l’école. Prends des notes!!

AUTOBUS

Assure-toi de connaître ton (tes) numéro(s) d’autobus ainsi que l’endroit exact où il passera te prendre le matin. Inscris-le(s) dans la première page de ton agenda et dans une note de ton cellulaire. Assure-toi aussi d’avoir le numéro de téléphone de la compagnie de ton transporteur (ex. TRANSCO) pour les fois où l’autobus sera en retard. C’est rare que ça arrive, mais c’est rassurant de pouvoir parler au responsable de ton trajet pour qu’il te confirme si l’autobus arrivera bientôt ou si tu devras retourner à la maison pour te trouver un plan B de transport. C’est habituellement à cause des conditions climatiques que les retards se produisent.

Petit conseil : présente-toi 10 minutes avant l’heure que la CSDA t’a fournie à ton arrêt d’autobus, car il se peut que l’autobus passe un peu en avance, surtout les premiers jours.

TROUSSE DE SURVIE

Comme tout est possible dans une école (même des choses que tu n’imagines pas) et pour ne pas être mal pris(e), je te recommande fortement de te préparer une petite trousse de «survie» que tu peux laisser dans ton casier. Ok, certains articles sont destinés aux filles, mais à toi de voir ce qui peut t’être utile à toi…

– Baume à lèvres

– Élastiques à cheveux

– Serviettes hygiéniques/tampons

– Sous-vêtements propres

– Petit miroir

– Lime à ongles

– Épingle à couche (ou de sûreté)

– Déodorant

– Brosse à dents

– Crème à mains

– Quelques pansements

– Un peu d’argent au cas où tu oublies ton lunch

– Cire orthodontique (pour ceux et celles qui ont des broches)

 

Au primaire, ton prof te laissait peut-être faire le cours d’éducation physique avec ton linge du jour si tu n’avais pas ton petit kit d’éducation physique. Eh bien, ce temps est révolu! Au secondaire, si tu n’as pas ton linge, on t’en prêtera gentiment mais sache que plusieurs avant toi l’ont déjà utilisé… Petit conseil : toujours vérifier le soir quel cours tu auras le lendemain si tu ne veux pas porter la vieille sueur des autres ;-).

Pour les journées où tu auras des cours à la piscine (ben oui, faut se mettre en maillot), si tu es du style pas trop rapide, je te conseille de mettre ton maillot le matin avant de partir pour l’école, sous tes vêtements. Cela t’évitera un retard, car nous avons très peu de temps pour nous changer. Petit conseil par contre : n’oublie pas de te mettre des sous-vêtements dans ton sac d’école… c’est long, une journée sans petite culotte ou boxer !

 

DEVOIRS ET AGENDA

En début d’année, on te demandera de retranscrire ton horaire dans ton agenda jusqu’à la fin de l’année. Petit conseil : regarde bien les jours inscrits de chaque journée pour éviter de devoir recommencer avec du ruban correcteur.

Pratiquement tous les jours, tes profs te donneront des devoirs à faire. Plusieurs stratégies sont possibles, mais une infaillible que j’affectionne particulièrement est de ne pas remettre à plus tard ce que je peux faire maintenant ! En faisant tes devoirs le soir même où tu les as reçus, tu t’évites ainsi les «devoirs non faits» et tu te tiens alors loin des retenues qui peuvent venir avec…

LE DÎNER

Dès les premières minutes du diner, une énorme file se forme devant les «trop peu nombreux» micro-ondes de la salle de diner. Pour éviter de perdre de précieuses minutes de ta pause-repas à attendre, je te suggère d’occuper le début de celle-ci à faire un tour aux toilettes, aller prendre une petite marche ou une bouffée d’air frais dehors, jouer aux cartes avec tes amis, etc. Pendant ce temps, les plus affamés auront eu le temps de faire réchauffer leur diner et les micro-ondes seront libres pour les 40 minutes restantes du midi. L’option des lunchs froids ou du fameux Thermos sont aussi une belle alternative si tu n’as pas la patience nécessaire pour attendre.

Tu as oublié ton lunch? Il ne restait rien d’intéressant dans le frigo pour te faire un sandwich? Pas de panique, la cafétéria est toujours là! Contrairement à ce que dit la légende urbaine, manger à la «caf» n’a jamais fait mourir personne. Non, sans blague, la nourriture de la cafétéria n’est pas du tout infecte : elle est même très bonne (surtout le petit pain à l’ail, il est décadent !). Et si tu es fan du restaurant Subway, tu apprécieras sans doute la sandwicherie qui y sert des repas très semblables.

Contrairement à ce qu’on voit dans les films hollywoodiens, les surveillants de notre école que l’on retrouve dans nos pauses sont très gentils. Sois aimable et poli(e) avec eux et tu n’auras jamais de problème !

J’espère que ces quelques conseils et informations t’aideront à bien t’intégrer dans ton nouvel univers d’adolescent(e). Je te souhaite une excellente année scolaire et au plaisir de se croiser dans un corridor !

 

Zoé Gravel

Fière élève de 2e secondaire

 

 

La diversité sexuelle

Avez-vous parfois l’impression d’être complètement mélangés avec tous les termes utilisés pour étiqueter les différentes orientations sexuelles ? Êtes-vous perdus quand il est question d’identité de genre ? Votre cerveau en perd-il son latin avec tous ces mots compliqués à comprendre ?

 

Eh bien dans cet article, je vais essayer de vous éclairer un peu sur la signification de plusieurs des termes dernièrement popularisés et qui peuvent souvent vous sembler complexes.

Premièrement, partons du principe qu’il existe 4 grandes familles d’orientations sexuelles (ce qui définit notre attirance sexuelle) ; l’hétérosexualité, l’homosexualité, la bisexualité et l’asexualité. Viennent ensuite se rattacher à chacune d’elles plusieurs branches qui en précisent certaines nuances.

 

 

Tous ces mots peuvent vous sembler indéchiffrables, mais ne vous inquiétez pas, je vais vous aider à comprendre…

 

Pour définir le genre de quelqu’un (masculin, féminin ou autre), il y a aussi beaucoup de termes qui peuvent en mélanger plus d’un.

 

 

 

 

J’espère vous en avoir appris un peu plus sur ces différents termes. Sachez qu’il existe plein de ressources pour vous aider à y voir encore plus clair ou pour vous guider avec vos questionnements concernant l’orientation sexuelle ou l’identité de genre.

 

N’hésitez pas à consulter les liens suivants :

Le Néo (organisme communautaire autonome régional lanaudois qui oeuvre sur le plan du bien-être et des saines habitudes de vie affectives et sexuelles)

450-964-1860                                                                                         www.le-neo.com

 

Tel-jeunes (Pour trouver une oreille attentive, obtenir de l’information sur différents sujets, et être référés au besoin à un organisme d’aide local)

 

Jeunesse j’écoute :      1-800-668-6868

 

Interligne (centre de première ligne en matière d’aide et de renseignements à l’intention des personnes concernées par la diversité sexuelle et la pluralité des genres.

1-888-505-1010

ou

par texto au :  1-888-505-1010

 

 

Par Zoé Gravel


SOURCES : Cathie Gaudreault, Sexologue

IMAGES :

https://www.fan2.fr/lgbt-transgenre-asexuel-poly-genre-focus-sur-ces-mots-encore-trop-incompris-equality-a626893.html https://fr.wikipedia.org/wiki/Pansexualit%C3%A9

https://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_arc-en-ciel

https://fr.wikipedia.org/wiki/Asexualit%C3%A9

https://cliniquea.ca/CliniqueArueMcGill_News.html/La-sexualite-trans-par-Huguette-St-Denis

https://www.pinterest.fr/pin/648448046317870560/?lp=true https://ewiefairy.wordpress.com/lexique/drapeaux/ 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Non-binaire https://www.redbubble.com/fr/people/joyfullyironic/works/28312615-heteroflexible-pride-flag?p=photographic-print

https://www.zazzle.be/travesti+autocollants

https://femmerebelletoi.wordpress.com/2017/06/28/reve-ta-vie-en-couleurs-avec-les-drapeaux-des-fiertees-lgbt/ 

La cigarette permise à l’école ?

Zoé Gravel, journaliste

Vous avez sûrement remarqué que la première odeur qui nous frappe le matin lorsque nous entrons dans l’école est celle de la cigarette. Plusieurs élèves fument sur le territoire de l’école, même s’il y a pourtant une interdiction. Selon la loi, sur le terrain des établissements scolaires, personne n’a le droit de fumer. Sur les zones d’établissements publics, les fumeurs doivent être à moins de 9 mètres d’une porte que l’on peut ouvrir.

 
En plus d’être faite de tabac, la cigarette contient une multitude de produits chimiques tels que la nicotine, le goudron, l’arsenic, l’acétone ou encore des additifs qui sont tous nocifs pour la santé.
 
Lorsque la cigarette est allumée, cela entraîne la formation de benzène, de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote, d’acide cyanhydrique, d’ammoniac et de mercure ainsi que des métaux lourds dont le plomb, le mercure et le chrome.
 
Quand la cigarette est fumée, les produits se mélangent et finissent par former une substance collante appelée le GOUDRON. Elle est non seulement nocive pour la santé des fumeurs qui l’inhalent, mais aussi pour celle des personnes qui ne fument pas, mais qui se retrouvent à respirer la fumée secondaire.
 
Il est d’ailleurs interdit de fumer dans une voiture en présence d’un bébé ou d’un enfant. En 2011, plus de 39,8% de la population fumait, soit 2 Canadiens sur 5.
 
Il y a quelques années, une alternative à la cigarette traditionnelle a été commercialisée : la cigarette électronique. Même si on retrouve moins de produits toxiques dans celle-ci, ce n’est pas un remède magique pour arrêter de fumer. Cette alternative peut quand même aider à diminuer un peu la dépendance à la nicotine, car oui, fumer crée une DÉPENDANCE.
 
J’ai questionné plusieurs personnes pour avoir leur opinion sur le fait que les élèves ne respectaient pas la loi. Les élèves et les profs m’ont répondu qu’ils n’étaient pas d’accord avec ça. J’ai aussi interrogé madame Hélène Ménard, directrice adjointe, pour savoir pourquoi ils ne faisaient pas respecter la loi sur le tabagisme et elle m’a répondu qu’elle donnait des billets, des avertissements et même des contraventions. Mme Ménard n’est pas d’accord non plus sur le fait que les élèves fument sur le territoire de l’école.
 

Un drapeau d’une grande signification

Zoé Gravel, journaliste

Il existe plus de 190 pays dans le monde et ils ont chacun leur propre drapeau. Toutes les bonnes équipes sportives professionnelles et les grandes organisations de ce monde affichent aussi leurs couleurs sur des drapeaux.
Aujourd’hui, dans cet article, cher lecteur, je vais te renseigner sur un drapeau à vocation universelle, soit celui de la fierté gaie. Je vais te parler plus précisément de sa signification, de son histoire, du quartier gai de Montréal et du défilé de la fierté gaie, ou comme plusieurs la connaissent, la « gay pride ».

La signification

Le drapeau de la fierté gaie affiche maintenant six jolies couleurs: le rouge, l’orange, le jaune, le vert, le bleu indigo et le violet, dans cet ordre précis. Chaque couleur a une signification bien spéciale :

Rouge pour la vie,

Orange pour la réconciliation ou la guérison,

Jaune pour le soleil,

Vert pour la nature,

Bleu indigo pour l’harmonie,

Violet pour l’esprit de communauté.

Son histoire

Son créateur est l’américain Gilbert Baker. Le drapeau est né en 1978 quand Baker associa huit bandelettes de couleurs ensemble. Ce drapeau portait à l’origine le rose et le turquoise, représentant respectivement le sexe et l’art. Ces deux couleurs sont disparues un an plus tard quand Baker demanda à une compagnie de textile (la Paramount Flag Compagny) de produire une série de drapeaux pour le défilé de la fierté gaie de San Francisco. Malheureusement, comme ces couleurs n’étaient pas disponibles, il a alors décidé de les laisser tomber.

Le quartier gai de Montréal

Savais-tu qu’il existe un quartier gai dans la grande métropole ? Ce quartier de Montréal est situé plus précisément entre les stations de métro Berri-UQÀM et Papineau, allant du boulevard René-Lévesque à la rue Ontario. La rue Ste-Catherine, au milieu de ce quartier, regorge de commerces, de bars et de restaurants qui se qualifient de « gai friendly » c’est-à-dire que la clientèle LGBTQIA+ y est accueillie en toute sécurité et ouverture. Rassure-toi, il n’est pas obligatoire de faire partie de cette communauté pour vivre ou se promener dans le quartier. Les hétérosexuels y sont les bienvenus !
Ce que je trouve le plus impressionnant dans ce quartier, ce sont les boules suspendues pendant la période estivale. Des milliers de guirlandes de boules roses habillaient cette rue depuis quelques années, mais en 2017, pour fêter les 32 ans du village et pour la 1re édition de Fierté Canada, les boules roses ont été métamorphosées pour devenir multicolores, affichant ainsi 18 nuances différentes, recréant le drapeau arc-en-ciel de la communauté LGBTQIA +.
Le résultat est spectaculaire ! Si tu passes un jour dans le coin pendant l’été, tu dois absolument aller te promener sur cette artère réputée de Montréal et admirer ce chef-d’œuvre.
La vue de la rue Sainte-Catherine est également superbe du haut du pont Jacques-Cartier et permet d’admirer l’effet arc-en-ciel en entier.

(sources photos : www.mtl.org/fr/experience/art-dans-le-village-gai et lumieresdelaville.net/le-village-de-montreal-recouvert-de-18-nuances-de-gay/ )

Le défilé de la fierté gaie

Depuis plus de 30 ans, à chaque été, a lieu une parade haute en couleurs sur le boulevard René-Lévesque. C’est une marche de trois kilomètres qui réunit des milliers de participants pour le plaisir des centaines de milliers de spectateurs amassés tout le long du trajet. Le drapeau de la fierté gaie y est omniprésent, bien entendu.
Plein d’entreprises ou d’organisations comme la banque TD ou le syndicat pancanadien Unifor y participent et donnent même des cadeaux au public. C’est vraiment une belle activité à faire une fois dans sa vie et je te parle ici d’expérience personnelle. Des tonnes de personnes regardent le défilé en nous encourageant, mais le plus beau dans tout ça c’est, que le temps d’un défilé, il n’y a pas d’homophobie et tout le monde est égal. Je te mets ici une petite photo de ma famille fière de défiler par un beau dimanche après-midi ensoleillé !

Bref, j’espère que désormais, quand tu verras ce drapeau multicolore, tu sauras en reconnaitre la signification et que tu ne croiras plus qu’il s’agit d’un simple arc-en-ciel.

Sources :
http://www.slate.fr/story/57351/lgbt-couleurs
http://www.slate.fr/story/57351/lgbt-couleurs humain
http://www.nightlife.ca/2017/03/27/les-boules-roses-du-quartier-gai-changeront-de-couleurs-cet-ete

L’Halloween

 

 

 

 

Cassandra Leclair

L’Halloween

L’automne est maintenant arrivé, ce qui veut dire l’arrivée des feuilles mortes, des couleurs orange, des citrouilles, des bas de laine, des chocolats chauds et bien sûr, de la fête préférée des enfants: l’Halloween ! C’est la journée où tout est permis, que tu sois sorcière, loup-garou, vampire, fantôme ou zombie! C’est la journée pour montrer ton costume que tu as tant préparé et pour t’amuser. C’est la journée où le sucre et les bonbons règnent ! Cette journée a commencé à être fêtée par les païens et est à l’origine une fête folklorique traditionnelle originaire des Iles Anglos-Celtes. Jack-o’-lantern, la lanterne emblématique d’Halloween, est elle-même issue d’une légende irlandaise. La tradition la plus commune et celle où les enfants mettent un costume effrayant et sonnent aux portes en demandant des friandises avec la formule : « Trick or Treat! » qui signifie « des bonbons ou un sort ». Il y a plusieurs façons de célébrer l’Halloween : la cueillette de bonbons, des jeux d’enfants, des films d’horreur et bien plus encore ! Plusieurs costumes sont des monstres, car l’Halloween se nomme aussi la fête des morts. Cette merveilleuse journée du 31 octobre finit dans la soirée lors de la cueillette de bonbons où parents, amis et familles se promènent dans les rues à la recherche de friandises !   

 

 

 

 

 

Zoé Gravel

Charade

1)  Qui suis-je?

J’ai plus de pattes qu’il y a de jours dans la semaine.
Je fais même peur aux plus costauds qui pourtant accourent pour me voir à l’écran.

_____________________________________________________________

2)  Qui suis-je?

J’ai une dentition à faire rêver tous les orthodontistes du monde.
Mon repas préféré est rempli d’hémoglobine.
Bella est tombée à 5 reprises dans mes bras.

_____________________________________________________________________

 

3)  Qui suis-je?

Que je sois de l’est, de l‘ouest ou de Salem les enfants ont peur de moi.
Mon esthéticienne rêve d’éclater le gros bouton qui trône sur le bout de mon nez.

______________________________________________________________________

4)  Qui suis-je?

Mon premier fait de la calvitie.
Mon deuxième n’est pas au-dessus il est des…
Mon troisième est surtout cultivé au pays du soleil-levant.
Mon tout est le rongeur vedette du film du superhéros qui est le meilleur ami de Robin.

_____________________________________________________________________

5)  Qui suis-je?

Sous mon premier, je fais de beaux rêves.
Lorsqu’il est de poule, mon deuxième sert à cuisiner.
Mon troisième est la sixième note de la gamme.
Mon tout est le roi de Transylvanie.

_________________________________________________________

6)  Qui suis-je?

Mon premier peut être touristique, de rencontre ou web.
Mon deuxième se produit quand du métal baigne dans l’eau.
Mon tout se mange très bien en dessert.

__________________________________________________________________

7)  Qui suis-je?

Sur mon premier, à Noël, on dépose un ange.
Avec mon deuxième, je peux peut-être faire un trou d’un coup.
Calcule mon troisième et tu auras la grandeur de la surface.
Mon tout est le théâtre parfait d’un film d’horreur.

__________________________________________________________________

 

* Les réponses seront dévoilées la semaine prochaine! 

css.php