Émile Marineau

Les rapports de force de la guerre d’Ukraine

*L’auteur ne prend aucun parti dans ce texte : c’est purement explicatif et descriptif.

 

L’année 2022 nous offre un nouveau conflit armé. La Russie tente d’envahir l’Ukraine. Je ne vous parlerai pas de comment ils l’envahissent, mais plutôt avec quelles armes la Russie essaie de réussir ce tour de force insensé.

Il faut savoir que la Russie est beaucoup plus « puissante » au point de vue armement militaire et technologique. L’Ukraine n’est pas une grande puissance mondiale, mais elle possède tout de même des armes modernes. Un des principaux avantages des Russes, c’est leur grande force blindée. Elle est considérée comme la meilleure du monde. En revanche, cela ne veut pas dire que la Russie bat tous les pays du monde en termes d’armement.

Même si nous avons l’impression que la Russie déploie une force de frappe assez massive, cela ne représente qu’une partie de leur armée. La Russie utilise en majorité le char d’assaut T-70, mais aussi quelques chars d’assauts T-90. Ils sont les descendants du T-34-85, char d’assaut déployé pour la première fois en 1940. Ils n’ont pas encore utilisé leur nouveau char d’assaut, le T-14 Armata, ultra moderne. Ils déploient aussi des hélicoptères de combat KA-52, tout étant à la fine pointe de la technologie.

L’Ukraine, pour sa part, utilise des missiles anti-char Javeline. Ces missiles sont la bête noire des chars d’assauts russes. L’Ukraine n’avait pas une grande réserve de véhicules blindés. Ils ont été principalement détruits au début de l’assaut. Cela étant dit, cela ne les empêche pas de se défendre. Le seul problème avec l’armée Ukrainienne, c’est qu’elle est armée comme à l’époque de l’union soviétique (URSS). L’utilisation des AK-47, popularisés par le cinéma et les jeux vidéo comme arme de terroriste, reste l’arme de choix.  Son faible entretien en fait une arme de prédilection pour les forces de la résistance et les guérillas et ce, durant plusieurs guerres.

En conclusion, la Russie domine sur le thème des armes, mais comme dans toutes les autres guerres, elles jouent un gros rôle. Cependant, les alliés de l’Ukraine sont très puissants.

 

 

 

Sources

www.aljazeera.com

www.capital.fr

 

 

 

Par Émile Marineau

 

 

 

 

 

 

 

Les favoris

La course n’est-elle vraiment qu’un sport?  

Il y a environ deux ans, je me suis mise à courir. Je ne faisais pas vraiment de sport, alors je me suis dit que ça pourrait me garder en forme. De plus, ma mère en faisait déjà donc je me suis mise à courir avec elle. En compagnie, c’est bien, car ça fait souvent de la bonne conversation. 

Je vous recommande d’y aller avec un petit parcours pour commencer et de l’agrandir seulement quand vous vous sentez prêts. Je l’ai fait et ça marche très bien. Ça demande une bonne posture et aussi il est important d’y aller à votre rythme pour ne pas avoir de crampes. 

De plus, le choix de bons vêtements dépend de la température, car même si nous courons, nous avons chaud, et ce n’est pas tout le temps le cas pour courir le soir à 5°. 

Une fois que vous avez les bons vêtements, la partie amusante est que vous pouvez, pour certains, devenir tellement fluides que vous vous perdez dans vos pensées. Ça permet également d’oublier tout le stress que vous avez et de relaxer. Comme je vais souvent courir le soir, ça me permet de regarder la lune et de profiter du vent frais.  On y aperçoit aussi toutes les lumières de la ville, ce que je trouve très joli. Y aller seul aussi est bien. Ça fait prendre du temps pour soi et des fois, ce n’est pas si mal que ça. J’ai déjà essayé avec de la musique et c’est juste magique. Il suffit d’avoir la bonne playlist et vous êtes partis ! 

Voilà pourquoi je vous recommande fortement de courir, et à mon avis, le soir est le meilleur temps! 

  

Alice Gravel 

 


DÉLUGES 

C’est un livre québécois que j’ai découvert cette semaine grâce au club de lecture. Il est dans mes coups de cœur du mois. Tous ceux qui sont fans de thriller, mystère et horreur avec une ambiance inquiétante, allez le lire ‼ 

Je vais vous décrire le début. Laurie est à deux mois de la fin de son secondaire quand elle doit changer de ville (Montréal) pour aller à Vaudreuil-Dorion s’installer dans une maison ancestrale sur le bord du lac des Deux-Montagnes. Son chat disparaît, sa famille a des hallucinations, sans compter qu’elle démontre une agressivité inouïe.

Quels mystères découvriront Laurie et sa famille dans l’abri?  Faites la découverte du livre de Marc-André Pilon, son objectif est de nous faire frissonner.

Anais Hettal

 


Le nouvel album de Justin Bieber 

Le célèbre chanteur Justin Bieber a lancé un nouvel album nommé « Justice ». Cet album est le huitième de Justin Bieber à atteindre la première place du Billboard 200 et son dixième album à se classer dans le top 10 des ventes. 

Dans ce nouvel album, il y a 16 chansons. Les plus connues sont « Peaches, Holy, Hold on, Somebody et Ghost ». Cependant, sa chanson « Stay » ne fait pas partie de cet album, elle n’est qu’un single fait avec le chanteur The Kid LAROI.

La chanson « Stay » a été durant 7 semaines numéro 1 dans le Billboard Hot 100. C’est le classement hebdomadaire des 100 chansons les plus populaires aux États-Unis. Plusieurs chansons de Justin Bieber jouent à tous les jours à la radio. 

 

 Maria Lessard

 

 


La fête des morts 

Au Mexique, la fête des morts est célébrée du 31 octobre au 2 novembre généralement. Du 31 octobre jusqu’au matin du premier novembre, c’est consacré aux « angelitos », les enfants morts. Un diner leur est offert le midi du 31 octobre.

Par la suite, le midi du premier novembre est consacré aux adultes morts. À chaque année, ils respectent toujours le même ordre, les enfants et après les adultes. Le 2 novembre, les Mexicains se rendent au cimetière et lancent des pétales de fleurs sur le sol et allument des bougies pour guider les âmes jusqu’à leur tombe.

Ensuite, les gens apportent souvent de la nourriture aux gens qu’ils connaissent en la déposant sur leur tombe. Chaque personne qui a perdu un être cher lui fait une petite cérémonie chez eux et lui apporte normalement une photo de lui avec des objets personnels.

Vous trouverez un exemple de cérémonie et de coutume est le film Coco que vous avez sûrement déjà vu. J’espère que je vous en ai appris plus sur la fête des morts. 

Sylia Lessard

 


La modification des autos au Québec 

L’automobile est au cœur de nos vie. Le 21e siècle est marqué par une montée technologique dans le domaine de l’automobile. Les autos personnalisées sont une catégorie à part. Moteur v12 sur des Honda Civic, coccinelle « jackée »…   

Une panoplie de voitures sortent de l’ordinaire de nos jours. Beaucoup de personnes n’en savent pas beaucoup sur la mécanique et certains des mots que je viens d’écrire peuvent leur être sorcier. C’est pourquoi un lexique est mis à votre disposition à la fin de l’article.  

 Le Québec est très strict sur la modification des voitures. Les modifications peuvent prendre différentes formes. Par exemple, l’augmentation de la puissance du moteur en modifiant différentes pièces de ce dernier. Pour ce qui est des interdictions, il y en a beaucoup. Pour ce qui est de la vision, les modifications des vitres sont en majorité interdites. Du côté de la mécanique, il est interdit de changer la suspension ou de diminuer la capacité de freinage. La plupart des interdictions sont mises en place pour notre bien. Prenons par exemple Jean. Jean décide de diminuer sa capacité de freinage sur sa Honda. Quand il voudra freiner, le système ne sera plus performant et cela va sûrement entrainer un accident. Pour finir ce court article, celui ou celle qui veut modifier une auto va se rendre compte que ce n’est pas du gâteau. 

 Lexique : 

Jacké : voiture avec de très gros pneus. 

Moteur V12 : moteur à 12 cylindres. 

Suspension : système d’amortissement du véhicule. 

Source : autoexpert.ca 

Émile Marineau 

 


 Kamouraska

J’ai visité un endroit splendide qui s’appelle Kamouraska, qui est situé dans la région du Bas-Saint-Laurent! On peut y admirer un magnifique paysage pittoresque donnant le fleuve du Saint-Laurent. Dans le petit village tout à fait charmant, on retrouve une chocolaterie avec des gourmandises succulentes, une savonnerie dégageant de bons arômes, un magasin général chaleureux et plusieurs autres petits commerces accueillants!

Il faut prendre le temps de se rendre au quai en passant par les petites rues bordées de maisons colorées et calmes. Un bijou de village à découvrir! 

-Chloé Rodrigue  

 


L’attachement à son paroxysme 

« Dans un monde d’exception, la normalité devient elle-même une exception. » Cette citation ne saurait mieux décrire Horimiya que je ne puisse le faire. Cet animé japonais parfaitement représentatif de l’idéalisation que nous nous faisons de la parfaite histoire d’amour est celui que je vous recommande pour ce mois-ci. Ce pur chef-d’œuvre de la romance saura vous plonger dans son monde et vous faire passer par mille et une émotions, toutes plus fortes que celle qui l’a précédée. Avec des personnages attachants, un univers parmi les plus réalistes et des situations qui sauront faire battre votre jeune cœur d’étudiant.e, qu’est-ce qui vous retient encore d’aller l’écouter? 

-Mohamed Ayoub Kamal

 

Les tanks lors de la Seconde Guerre mondiale

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les tanks (ou chars d’assaut) ont joué un rôle très important dans diverses campagnes militaires d’envergure. Pour découvrir d’où ils viennent, il faut remonter jusqu’en 1912 lors de la présentation d’un projet d’engin chenillé par l’inventeur civil australien Lancelot de Mole. Il propose son projet au ministère britannique de la guerre, mais celui-ci est refusé. Winston Churchill prit connaissance du projet et il considéra que c’était une très bonne idée.

 

Les Britanniques mettent au point un char rudimentaire, le Mark 1. Il fut utilisé lors de la bataille de la Somme pour la première fois, mais un défaut de fonctionnement en mis plusieurs hors d’état de nuire. L’avantage principal de ce char d’assaut était sa capacité à franchir les barbelés et les tranchés aisément. Étant insensibles aux balles de fusil, les soldats pouvaient s’abriter derrière les chars. C’est à cette époque que commença la guerre de celui qui avait le meilleur tank.

Revenons à la Seconde Guerre mondiale. Les Allemands, ayant appris de leurs erreurs de la guerre passée, ont développé la catégorie de char lourd Tiger. Ils étaient soi-disant les meilleurs tanks de l’époque. Mais ils n’étaient pas les seuls à avoir développé des chars d’assaut de nouvelle génération. Les Russes ont mis au point le char d’assaut T-34. Faisant une hauteur de 2,45 mètres, une longueur de 5,92 mètres et d’une largeur de 3 mètres. Il pèse 28 à 32 tonnes et il est toujours en service en 2021. Lors de l’opération Barbossa, les Russes mettent en évidence leur supériorité terrestre et leur envie de vivre. Hitler pensait réussir où Napoléon avait échoué. Cependant, la trop grande confiance des Allemands mena à leur perte. Les chars allemands n’étaient pas adaptés au froid extrême de la Russie, ils éprouvaient beaucoup de problèmes techniques. 

 

En revanche, cela ne les empêcha pas d’approcher jusqu’aux portes de Stalingrad et de Moscou. Les Russes, conscients de cette approche, mirent au point une variante destructrice du T-34, le T-34-85. Il n’y a pas de grande différence entre les deux noms, mais le chiffre 85 a une importance capitale. Ce nombre représente la longueur du canon dont les nouveaux chars Russes étaient équipés soit 85 millimètres.

Comme les Allemands rencontrèrent une forte opposition à Stalingrad, ils prirent peur et voulurent développer un char surpuissant. Ils désiraient un char d’assaut capable de détruire tous les autres tanks. Le Maus fut créé en deux exemplaires. Il ne fut même pas utilisé. C’était le char d’assaut le plus destructeur. Les Allemands ne voulaient pas s’arrêter là.  Ils élaborèrent les plans d’un tank si gigantesque qu’il ferait la taille d’un cuirassé. Malheureusement pour eux, ce monstre de fer tomba dans l’oubli. Les Américains avaient aussi leur char légendaire. Le M4 Sherman a une longueur de 5,48 mètres, une hauteur de 2,74 mètres et une largeur de 2,62 mètres, a été utilisé massivement en Normandie. Mais dans le bocage Normand, ceux-ci n’étaient pas de taille contre les Panzer. L’opinion sur quel était le meilleur char de la Seconde Guerre mondiale reste diversifiée, alors à vous de choisir. Sources : Le jour J, Le grand atlas du débarquement Auteur Stephen Badsey et Wikipedia

 

Par Émile Marineau

css.php