Voyage

Au pays de Jack Sparrow

 

Plusieurs histoires parlent de génies. Grands, petits, ricaneurs, mais aussi, et surtout, exauceurs de souhaits. Ces contes sont à faire rêver et notre imagination se met alors à bouillir d’idées croustillantes à réaliser. Je ne me cache pas, si j’avais à faire la liste de mes petites fantaisies, elles s’étaleraient à plusieurs kilomètres à la ronde ! Entre élever des hippopotames ou bien chanter comme Céline Dion, avoir des voyages gratuits à volonté n’est pas des moindre ! 197 pays cachés, mais si merveilleux sont alors à notre portée. L’un d’eux est une perle, la crème de la crème, d’une beauté surprenante et bleutée. Je parle bien sûr et évidemment des Bahamas. Sautons dans cette deuxième édition de mes chroniques voyage avec une vague de chaleur et une douce brise marine !

 

Une attraction IN-CON-TOUR-NABLE est une tranquille tournée à l’île des Iguanes. Après avoir vogué quelques heures sur les eaux azures, arrêtez à Allan’s Cay et enfoncez vos orteils bronzés dans le sable blanc. Seulement, ce calme ne restera pas longtemps! Des buissons sortiront des iguanes massifs, d’une coloration vive. Habitués aux touristes, ces herbivores vont se rapprocher afin de quêter des fruits. Un par un, ils sortiront derrière le chef de la bande, le plus gros, naturellement. L’ambiance estivale saura vous charmer et vous finirez assurément avec votre vieux cantaloup à la main, prêt à nourrir ces bestioles.

De retour à terre. La ville de Nassau et ses maisons colorées commencent à faire dévier votre plan de vie. Vous voulez y rester longtemps. TRÈS longtemps ! Mais pour bien y réfléchir, vous vous dirigez, l’estomac gargouillant, vers ce petit «shack» que vous avez repéré tôt à l’aube. Vous remarquez les couleurs joyeuses et toutes les sortes de formes de coupes. La petite cabane est peinturée de rose et de jaune garnie de plantes grimpantes. L’hôte qui vous accueille vous sourit à pleine dents avec sa peau basanée et ses dreads qui lui donnent un look d’enfer. Vous commandez au hasard une salade de conques et de mérou frit. Ça vous fond dans la bouche, un tsunami de saveur vous chatouille les papilles. Des chanteurs et quelques musiciens se pointent et jouent une mélodie enflammée. Vous êtes totalement émerveillé.

Vous vous baladez, l’âme vagabonde, vous demandant quoi faire. Vous entendez des gens du coin parler de la légende de BooBoo Hill. Vous décidez d’y poser pied. Une gargantuesque pile de bouts de bois s’impose devant vous. L’histoire raconte qu’un navire de missionnaire s’est échoué sur le récif, il y a de ça bien longtemps, en emportant avec lui tout son équipage. En gravant son nom sur une plaque de bois qui sera déposée ici, l’équipage perdu de cet ancien bateau te promet une protection sur l’eau. Tu regardes la vue panoramique, tel un enfant dans un magasin de bonbons.

 

 

Merci d’avoir lu jusqu’ici ! Ce texte représente parfaitement mon impression lors de mon voyage il y a de cela quelques années. Je vous conseille FORTEMENT les Bahamas comme destination voyage,

 

Par Mathilde Villemagne 😛

Un séjour fantastique à Tadoussac 

Durant trois jours, du 19 au 21 septembre 2018, les jeunes du programme PEI de première secondaire sont allés à l’École de la mer pour découvrir les nombreux spécimens qui habitent le fleuve Saint-Laurent. Voici les activités que nous avons faites tout au long de notre séjour aux Grandes-Bergeronnes.

Jour 1

Nous sommes partis très tôt le matin pour un trajet en autobus d’une durée de plus de 6 heures. À notre arrivée, nous avons été accueillis par un groupe de naturalistes. Notre première activité était d’aller visiter un musée, puis nous sommes partis explorer un cap de roches, où nous avons eu la chance d’apercevoir des baleines. Nous avons également pu goûter au persil de mer. C’était salé et ça ressemblait beaucoup au persil normal, mais j’ai aimé. Après notre première activité, tous les groupes se sont retrouvés à la maison de la mer. Ensuite, nous sommes allés ranger nos bagages et nous installer dans nos chambres. Finalement, nous sommes allés manger un bon souper et les naturalistes nous ont expliqué les règles à suivre et quelques autres détails.  Après tout ça, nous sommes allés jouer dehors et puis dormir.

Jour 2

Le lendemain matin, nous sommes allés déjeuner, puis nous sommes partis avec les naturalistes pour voir des arthropodes, des échinodermes et plus encore. Deux des naturalistes sont allés plonger pour nous rapporter quelques spécimens, dont des étoiles de mer, un crabe, des oursins et des méduses.

 

 

Après cette activité, nous nous sommes rendus au Cap de Bon Désir. Là-bas, le paysage était magnifique! Nous y avons découvert beaucoup d’espèces d’algues, telles que la lasagne de mer.

Un des naturalistes a disséqué un oursin pour nous montrer son anatomie. C’était intéressant et nous avons même pu goûter à ses gonades, soit ses parties reproductives. Fait intéressant : les gonades sont très recherchées et dispendieuses! Après cela, nous avons marché dans les algues dans le médiolitorral et il y avait des petits poissons qu’on appelle gammares. J’en ai mangé un vivant et c’était quand même bon. De retour à l’hôtel, il y a eu une soirée spéciale sur les requins! Les naturalistes nous ont exliqué énormément de détails sur les requins. C’était très instructif. J’ai beaucoup apprécié cette journée!

Jour 3

Le matin, nous avons regroupé nos affaires pour les mettre dans notre valise et nous sommes partis en croisière. C’est la petite croisière aux baleines d’une durée de trois heures. Nous sommes allés dans le fjord du Saguenay sur le fleuve Saint-Laurent, là où il y a beaucoup de baleines. Nous avons vu un groupe de phoques, quelques bélugas, des baleines à bosses et des petits rorquals. C’était fascinant!

   

Notre séjour s’est terminé en soirée, après un voyage d’autobus de six heures sans histoire. Dès notre arrivée à l’école, nous étions tous contents de voir nos parents et de retourner à notre domicile. J’ai vraiment aimé ce voyage! Les paysages étaient sublimes et nous avons pu voir beaucoup d’espèces marines tout au long de ces journées. Ce voyage fut enrichissant pour moi.

Aimeriez-vous y aller?

 

Par Emie Taillefer

Une soirée à Gotham City 

Certains rêvent d’un voyage au coeur de la jungle, d’autres diront plutôt qu’enfouir ses orteils dans le sable fin d’un plage des Caraïbes est LA chose à faire durant un congé bien mérité. Cependant, moi, je ne fais partie d’aucune de ces catégories. Mon rêve est de retourner à New York: cette ville immense, cette ville que rien n’endort, cette ville ouverte sur le monde et où tout le monde peut devenir ce qu’il souhaite. J’y suis allée cet été et j’y ai passé un excellent séjour. Cette métropole est la source de l’art de rue et de la mode. Voici mes quelques conseils si vous voulez partir à New York prochainement!

 

Top Of The Rock

Je propose d’abord une visite au Top Of The Rock. Le Rockfeller Center a été bâti entre 1931 et 1933. Ses 70 étages ornent la magnifique Rockfeller Plaza, où trône une statue de Prometheus dorée. Du haut de la tour, vous pouvez admirer une majestueuse vue sur Central Park l’après-midi ou un vertigineux aperçu de la mise en lumière des buildings. J’ai adoré y aller et voir le dessus de l’ascenseur en verre, dévoilant les 63 étages à monter.

 

 

Le quartier Soho

Si vous trainez dans le coin de Manhattan, il est INDISPENSABLE pour vous de rendre visite aux petits restaurants et magasins branchés qui font vivre le quartier Soho. De sa mauvaise réputation d’autrefois, il est devenu le quartier chic et bohème à la fois le plus réputé de la ville. Si un petit creux vous ronge l’estomac, au 45, Murray Street se situe le restaurant Benares, un incontournable de la cuisine indienne. Vous pourrez y déguster des lassis à la rose ou à la mangue ainsi que plusieurs variétés de viandes tendres et juteuses. Des serveuses bilingues ou trilingues vous attendent impatiemment ! C’est un rendez-vous à ne pas manquer!

 

 

Le musée d’histoire naturelle

Finalement, si vous êtes un mordu de découvertes scientifiques, le musée d’histoire naturelle de NYC vous en mettra plein la vue! Son inauguration en 1877 en a réjoui plus d’un car environ 5 millions de visiteurs par an y entrent pour y faire des trouvailles extravagantes. 30 millions d’objets s’y retrouvent, dont 500 types de papillons venant de différents coins du globe. L’espace attribué à la vie marine est vraiment intéressant. Des poissons ou des mammifères marins y sont présentés (par exemple, la galère portugaise ou le rorqual bleu) sous forme plastique ou empaillée. Comme je l’ai beaucoup apprécié, je lui accorde une note de 9.99999 sur 10! Ce musée est situé au coin de la 79e avenue et de la 81e avenue, face à Central Park.

 

 

Merci d’avoir lu cet article et j’espère de tout cœur que cela vous a fait voyager sans vous déplacer!

 

Mathilde Villemagne, journal étudiant

 


Source: https://newyorkmonamour.fr/musee-histoire-naturelle-new-york/ , http://www.bigapplesecrets.com/ et http://your-very-good-trip-new-york.com/le-bronx/

Destination : Europe de l’Est

Durant la dernière semaine pédagogique, plusieurs étudiants ont eu la chance de partir découvrir le monde. Malheureusement, je n’ai pas pu participer à un de ces voyages organisés. Je voulais tout de même souligner ceux-ci. Bien évidemment, plusieurs d’entre vous, chers lecteurs, auront peut-être l’honneur d’aller en Europe. J’ai interrogé deux élèves, Antoine Rehberg et Valérie Lefebvre, qui ont eu l’occasion de visiter l’Europe de l’Est. Donc, voici pour vous un magnifique résumé du voyage en 11 questions. 

Question 1 :

 Expliquez-moi en général votre voyage; ce que vous avez fait, ce que vous avez visité?

Nous avons commencé par visiter la ville de Berlin et de Dresde en Allemagne. Nous avons visité Auschwitz et ses camps de concentration.  Ensuite, nous sommes allés à Prague et Brno en République Tchèque. Nous avons séjourné à Cracovie, en Pologne et à Vienne, en Autriche. Durant tout notre voyage, nous avons pu visiter de magnifiques cathédrales et châteaux. Notre groupe a eu la chance de se promener dans les fameux quartiers historiques et de faire le tour de petits villages qui entouraient les grandes villes. 

Question 2 :

Pourquoi avoir choisi Europe de l’Est aux autres voyages annoncés cette année?

Valérie : Eh bien, c’était en Europe, et cela a toujours été mon rêve d’y aller. Je voulais voir de mes propres yeux ces camps de concentration. De plus, pouvoir visiter l’Allemagne, la Pologne, la République Tchèque et l’Autriche m’émerveillait! C’était ma chance de pouvoir réaliser mon désir, et je l’ai prise volontiers. 

Antoine : J’ai choisi Europe de l’Est surtout pour l’histoire de la Deuxième guerre mondiale. Les pays annoncés avaient l’air très intéressants et remplis d’histoire et de culture inconnue. 

Question 3 :

Pouvez-vous me faire part de votre expérience de partir sur un autre continent, loin de votre famille?

Valérie : Je me suis sentie « normale ». Cela ne m’a aucunement dérangée d’être loin de mes pairs. Bien sûr, nous étions entourés d’adultes et d’autres étudiants. Nous étions rarement seuls. 

Antoine : J’étais quand même assez habitué, ce n’est pas mon premier voyage. Donc, j’ai bien vécu le fait d’être loin de mes parents durant 10 jours. C’était agréable, c’est une expérience à vivre!

(Cela peut paraitre horrible de partir « seul », mais ne vous en faites pas, vos amis et vos professeurs sont là pour ça!) 

Question 4 : 

  1. Avez-vous appris quelques expressions avant de partir? 

Nous avons bien sûr appris la base : « Bonjour », « merci », « comment ça va? » et « savez-vous faire du patin à glace? » (Nous ne partageons clairement pas la même définition de « base » accordée à cette phrase!)

  1. Si vous deviez revivre l’expérience, est-ce que la préparation aurait été la même ou non?

Valérie : J’aurais dû apprendre plus de mots. C’est très difficile de se faire comprendre lorsqu’on ne parle pas la même langue. Certains locaux nous ont jugés à cause que nous parlions anglais!

Antoine : Moi aussi, j’aurais dû apprendre bien plus de mots! Ce n’est pas tout le monde qui parle et comprend nécessairement l’anglais. Des fois, il nous arrivait de ne pas du tout comprendre ce que les gens nous disaient. Cela peut créer de petits malaises! 

(Si je peux me permettre de rajouter un commentaire, les chiffres seraient aussi très intéressant à apprendre. Il faut aussi comprendre les prix!)

 Question 5 :

Qu’est-ce que vous avez aimé le plus?

Valérie : J’ai adoré la visite d’Auschwitz et Vienne. Cette dernière était magnifique. Il ne faut surtout pas oublier le château de Schönbrunn et son jardin en Autriche. Ils étaient tellement majestueux. 

Antoine : J’ai beaucoup aimé Vienne; son architecture, les églises. Nous pouvions voir toute une richesse dans ces endroits, et ce sont des œuvres d’art. 

Question 6 :

 Qu’est-ce qui vous a le plus marqué?

Nous pouvons nous entendre qu’Auschwitz est une place que nous ne sommes pas près d’oublier. On voit vraiment ce que des millions de personnes ont traversé et leurs minables conditions de vie. On entend beaucoup parler dans les livres et à travers les images de cette histoire, mais le voir en vrai est toute une autre chose. C’est encore plus bouleversant d’y être. Seulement voir la Halte d’entrée nous a touchés, imaginez maintenant les chambres à gaz. Hormis Auschwitz, il y avait cette synagogue à Prague où tous les noms des personnes « disparues » durant cette période de guerre étaient inscrits sur des gigantesques murs. Il y avait des milliers de noms. On pourrait estimer aux alentours de soixante-dix mille noms. C’était tellement écrit petit. Et cela, c’est seulement pour la République Tchèque. 

Question 7 :

Quelle est la plus grande difficulté que vous avez dû surmonter?

Il faut s’assurer de partir avec les bonnes monnaies. À certains endroits, les commerçants ne prenaient pas l’euro. Donc, nous n’avons pas pu acheter quelques souvenirs. Cela était assez triste comme situation! Nous ne pouvions pas prédire ceci. Retrouver l’autocar est aussi une très grande difficulté!

Question 8 :

Recommencerez-vous l’expérience demain matin?

Totalement! Cela a été un très beau voyage. C’est certain que nous aurions pu passer plus de temps dans plusieurs villes, mais nous n’avions que dix jours. C’est sûr que nous allons le refaire plus tard pour bien prendre notre temps pour tout visiter. Nous avons seulement eu un très bon avant-gout. Un jour, nous découvrirons chaque ville à sa juste valeur!

Question 9 :

Sortez-vous grandis de ce voyage?

Nous avons appris plusieurs choses. Nous avons maintenant une connaissance plus poussée de l’histoire de ces pays et sur leurs langues parlées. De plus, nous avons passé dix jours sans parents, nous nous sommes débrouillés avec de l’argent et nous avons appris à bien nous organiser. Tu dois penser par toi-même, il ne faut pas que tu oublies tes choses. 

Question 10 :

Recommanderiez-vous ce voyage à quelqu’un?

Oui! Il faut visiter au moins une fois dans sa vie l’Europe. L’architecture n’est pas du tout la même. Là-bas, leur histoire a déjà plus de mille ans, et la nôtre est minuscule comparée à la leur. Leur contexte historique est impressionnant, surtout avec la Deuxième guerre mondiale. Nous avons eu la chance d’entrer dans des endroits vieux de huit cents ans. On réalise que l’Amérique est totalement différente! Notre histoire n’est pas comparable.

Question 11 :

Quels sont vos conseils pour les futurs voyageurs de cette école?

C’est sûr qu’il faut apprendre plusieurs mots et expressions! Cela sera d’une très grande aide. Bien sûr, il ne faut pas oublier que nous avions théoriquement trois langues à apprendre! L’école pourrait organiser des midis pour qu’on se pratique avant et peut-être en apprendre davantage aux autres. De plus, il faut s’informer sur la monnaie utilisée. On peut toujours avoir des surprises. La carte prépayée est aussi une bonne option envisageable. 

Nous avons pu voir que l’Europe de l’Est a été un voyage mémorable. Nous avons eu droit à des conseils et à de belles descriptions de lieux. Après avoir lu cette entrevue, j’espère avoir donné le gout de voyager et de partir en Europe. Je remercie Antoine et Valérie pour m’avoir partagé leur expérience. 

 

Il me reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage!

 

Par Alexandra Turcot ☺ 

Destination : Londres

Durant la dernière semaine de congé, plusieurs étudiants ont eu la chance de partir en voyage. Malheureusement, encore une fois, je n’ai pas eu la chance de participer aux destinations proposées par l’école. Je vais tout de même les souligner. Plusieurs d’entre vous auront peut-être la chance d’aller en Europe plus tard. J’ai interrogé une élève, Virginie Lessard, qui a eu la chance d’aller de visiter la merveilleuse ville de Londres. Durant son voyage, elle a été hébergée dans une famille locale et elle est allée apprendre l’anglais dans une école. Donc, voici pour vous un fantastique résumé de ce voyage en 11 questions.

Question 1 : Expliquez-moi, en général, votre voyage; ce que vous avez fait, ce que vous avez visité?

« Tout d’abord, il faut savoir que je suis allée à l’école quatre jours sur sept. J’ai commencé par visiter le London Eye. Nous avions une belle vue sur la ville! Ensuite, nous avons eu la chance d’aller aux Studios Harry Potter. C’était vraiment extraordinaire! On a aussi fait le tour de la ville et visité une galerie d’art, Tate Britain, et le British Museum. C’était très intéressant. J’ai pu aller magasiner à Piccadilly Circus et faire une croisière sur la Tamise. On avait une belle vue sur le fameux Tower Bridge. Nous avons aussi eu la chance de regarder une des meilleures comédies musicales. Un mot : sublime! J’ai visité le Parlement. C’était très intéressant et joli surtout! Pour finir, on a visité la maison secondaire de la royauté; le Windsor Palace. Wow! »

Question 2 : Pourquoi avoir préféré Londres aux autres voyages annoncés cette année?

« Londres est ma ville préférée depuis ma tendre enfance et cela a toujours été mon rêve d’y aller. De plus, toutes les activités proposées m’intéressaient vraiment et le voyage me correspondait beaucoup. »

Question 3 : Pouvez-vous me faire part de votre expérience d’habiter avec une famille locale?

« Au début, c’est stressant, tu ne connais pas la famille, mais plus tu passes de temps avec eux et t’apprends à les connaitre, moins tu es gênée et tu deviens plus à l’aise. Les familles étaient gentilles et à l’écoute. »

Question 4 : Comment est-ce d’apprendre l’anglais dans un autre pays (ici, nous avons aussi des cours d’anglais)?

« Il était très intéressant de remarquer les particularités de l’anglais britannique comparées au nôtre. Les cours étaient très interactifs et la méthode d’apprentissage est différente de celle d’ici. Les classes sont plus petites et on priorise la pratique et les interactions. »

Question 5 : Qu’est-ce que vous avez aimé le plus?

« Tout! Il est sûr que les Studios Harry Potter étaient fantastiques et j’ai vraiment adoré cette activité : c’était un rêve devenu réalité. Donc, oui, c’est sans doute ce que j’ai préféré. Il y a aussi Wicked que j’avais toujours rêvé de voir. »

Question 6 : Qu’est-ce qui vous a marquée?

« Petite anecdote : À toutes les stations de métro (underground), on avertit les gens de “Mind the Gap” entre le train et la plateforme. C’est devenu une blague récurrente entre les gens du voyage, car on l’entendait tout le temps! J’ai même un porte-clés avec cette inscription. Il y a aussi un des gardes en rouge du palais qui a crié “Get Back!” à un de mes amis qui faisait la pose. C’était un moment hilarant! »

Question 7 : Avez-vous rencontré des difficultés?

« Oui, il faut savoir que je n’ai absolument pas de sens de l’orientation et je me perds tout le temps. Alors, à Londres, dans une ville qui m’est inconnue, il était “normal” que je me perde. C’est cela qui est arrivé! Un matin, nous sommes arrivées une heure en retard, car on s’était perdu. En plus, nous n’avions pas de téléphone fonctionnel avec nous. Quelle mésaventure! »

Question 8 : Recommenceriez-vous l’expérience demain matin?

« Absolument! J’ai vraiment adoré et je compte bien retourner à Londres un jour. »

Question 9 : Sortez-vous grandie de ce voyage?

« Oui! Je crois que j’ai un meilleur sens de l’orientation (peut-être!) et je gère mieux les situations stressantes, nouvelles et imprévues. »

Question 10 : Recommanderiez-vous ce voyage à quelqu’un?

« Je le recommande à n’importe qui, qui veut vivre une expérience unique et qui souhaite visiter Londres. »

Question 11 : Quels sont vos conseils pour les futurs voyageurs de cette école?

« Préparez-vous en avance! Étudiez le chemin, cela vous empêchera les retards. »

Mon échange étudiant au Canada

Après un voyage compliqué à cause d’un vol annulé, je suis finalement arrivé à Montréal. J’ai passé un beau premier week-end avec Darrell et sa famille. Ils m’ont montré un peu le quartier et la ville de Terrebonne. Enfin, deux nuits après, c’était ma première semaine à l’école. Tous les amis de Darrell ont été très gentils avec moi. Ils m’ont bien intégré et m’ont beaucoup aidé à comprendre de mieux en mieux dès les premières semaines. J’ai remarqué beaucoup de différences. Je trouve par exemple que c’est très impressionnant que tout le monde arrive en autobus. En Allemagne, les autobus scolaires n’existent pas. Plusieurs de mes amis et moi faisons du vélo pour aller au l’école. Une autre chose que je trouve très pratique est que tous les élèves ont un casier. Comme ça, on peut laisser toutes ses affaires dont on n’a pas besoin dans son casier et elles ne dérangent pas pendant les cours. Mais il y a aussi des choses qui étaient difficiles pour moi, par exemple qu’on a une heure de pause pour le dîner. Comme ça, j’ai toujours l’impression que j’ai encore une heure d’école mais j’oublie qu’avec la pause du midi, ce sont encore plus de deux heures. Je trouve aussi que l’école ici est vraiment plus grande qu’en Allemagne parce qu’à mon école, nous avons environ 700 élèves et ici, l’école a plus de 2000 élèves. À cause de cette quantité d’élèves, l’école était toujours comme un petit labyrinthe. Mais j’ai eu beaucoup d’aide d’Audrey-Ann, Jérémy et Evelyne. Avec eux et Darrell, c’était très facile de trouver toutes mes classes après les deux premières semaines. J’ai passé beaucoup de temps avec mes nouveaux amis et j’aimerais bien rester ici avec eux.

Darrell et sa famille ont fait beaucoup d’activités avec moi. La première fin de semaine, j’ai visité Montréal. J’aime beaucoup la basilique Notre-Dame. La façade ressemble beaucoup à celle de Notre-Dame de Paris mais à l’intérieur, c’est vraiment plus beau qu’à Paris. Après Montréal, nous avons visité aussi Québec. Moi, je trouve que Québec est encore plus beau que Montréal. Ce que j’admire particulièrement à Québec, c’est la vieille ville avec toutes les vieilles maisons et le château Frontenac. C’est une très belle ville à mon goût. Les « petites » activités étaient très bien. Pendant notre voyage à Québec, nous avons fait par exemple de la glissade à Valcartier, nous avons visité l’hôtel de Glace et la chute Montmorency. J’aime beaucoup les activités qui sont très typiques pour le Canada comme patiner sur un vrai lac. En Allemagne, c’est inimaginable de faire du patin dehors parce que c’est trop chaud pour la glace. Moi, j’ai déjà fait ça, c’était différent, mais ça été une très belle expérience sur le lac.

Après un mois, qui était déjà inoubliable et qui a passé trop vite pour moi, je n’ai plus été le seul élève étudiant. Kennedy, la partenaire d’échange d’Evelyne, est arrivée. C’était très bien d’avoir quelqu’un qui fait le même échange que moi. Comme ça, j’ai eu la possibilité de m’entretenir avec elle de l’échange et tout ça. Nous avons fait aussi de la glissade avec eux et je leur ai appris un jeu de ma famille qui s’appelle « Canasta ». Malheureusement, j’ai eu de la malchance ici et je n’ai pas pu gagner une seule partie jusqu’à présent.

Pendant les trois mois qu’a duré mon échange, j’ai goûté beaucoup de nouveaux plats. Bien sûr, j’ai mangé de la poutine et beaucoup de différentes choses avec le sirop d’érable et c’était tellement bon! Ça veut dire aussi que j’ai beaucoup aimé la cabane à sucre même si c’était très sucré. C’était une très belle expérience de faire quelque chose très québécois. Mais je n’ai pas seulement goûté des mets canadiens. À cause de la famille de Darrell, qui vient du Mexique, j’ai goûté aussi beaucoup de plats délicieux de sa famille. Comme ça, je n’ai pas appris seulement la culture du Canada, mais aussi un peu celle du Mexique.

Pendant la première semaine de relâche, nous avons visité Ottawa, la capitale du Canada. C’était une très belle visite et j’ai appris beaucoup de nouvelles choses à propos du Canada. Malheureusement, j’ai pu voir seulement la Chambre des communes à cause d’une assemblée générale. Mais nous avons visité la Monnaie royale canadienne et le Musée canadien de l’histoire et c’était très intéressant de voir comment la vie des Amérindiens a changé pendant les derniers siècles.

Nous avons aussi visité le Musée de beaux-arts de Montréal, avec une exposition de Napoléon, l’oratoire Saint-Joseph et le mont Royal. J’ai beaucoup aimé l’oratoire Saint-Joseph, qui était particulièrement inhabituel. Du mont Royal, on a une très belle vue sur Montréal.

Mais la meilleure activité que nous avons faite jusqu’à ce jour, c’était le ski. Ce jour-là, il faisait très beau et c’était parfait pour faire du ski. Malheureusement, je suis le seul qui sait faire du ski. Mais la famille m’a donné la possibilité de vivre ma passion aussi au Canada. Darrell et son frère Zareck ont fait un cours de ski et on peut vraiment voir qu’ils se sont améliorés. Et je suis tellement content qu’ils veulent continuer à skier!

Enfin, je peux dire que tous mes amis ici et spécialement Darrell et sa famille m’ont permis de vivre le meilleur moment de ma vie. Je veux déjà remercier Darrell, son frère Zareck et sa mère Monica pour ce merveilleux temps passé en leur compagnie. Et comme ma mère dit toujours, un échange comme le nôtre n’est pas seulement un échange entre Darrell et moi. C’est un échange de toute notre famille et de nos amis. C’est pourquoi je veux remercier aussi Audrey-Ann, Evelyne, Kennedy, Jérémy et tous mes autres amis ici. Je suis sûr que nous pouvons garder le contact pour nous retrouver bientôt.

Destination les Carolines et la Géorgie 

Alexandra Turcot, journaliste voyage

 

Cet été, j’ai eu la fantastique chance de passer dix jours dans les états de la Caroline et de la Géorgie. Avec un seul coup d’œil, certains de vous trouveront ces destinations banales, ordinaires ou même ennuyantes. Je ne vais pas vous le cacher, j’avais cette pensée, mais c’est totalement faux. Je vais vous faire découvrir, dans une petite compilation, ces petits coins sous-représentés.

 

Birkdale Village, Caroline du Nord

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Connu pour ses petits magasins et restaurants, le Birkdale Village est un petit endroit merveilleux. Entourée de petites maisons « style américain », cette place vaut le détour. À l’intérieur, tout plein de petites boutiques s’y retrouvent. On peut voir des magasins de tous genres : vêtements, bijoux, produits pour le corps, épices, sucreries, etc. Bref, tout le monde y trouve son compte. De plus, un petit parc traverse cet endroit, ce qui le rend plus charmant. Ce lieu est magnifique et agréable.

 

Bad Daddy’s Burger et Charming Charlie, Caroline du Nord

 

Ces deux petits endroits sont situés dans Birkdale. Pour le premier, celui-ci est un restaurant très typique des États-Unis. On y sert des « burgers américains ». Ils sont tout simplement énormes. Avec fromage, bacon frit, patate, double boulette, croustilles, tout est possible chez Bad Daddy’s. Je vous recommande surtout les frites faites à partir de patates douces.

Pour ce qui est du Charming Charlie, celui-ci est un magasin où nous pouvons trouver des vêtements et des accessoires uniques en leur genre. J’ai pu trouver une montre avec la carte du monde en arrière-plan. Elle est magnifique. On peut voir d’autres choses aussi, bien sûr. Allez voir leur boutique en ligne si vous êtes curieux ou curieuses!

Galway Hookers, Caroline du Nord

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Reconnu pour son charme, ce pub irlandais est complètement génial. On se croit en Irlande pour quelques instants. Son décor est tout à fait typique irlandais. Qu’est-ce que je recommande? Le Sherpherd’s Pie. C’était délicieux. En résumé, ceci est un ensemble de petits pois et de carottes dans une sauce brune épaisse garnie de patates gratinées. On peut le caractériser comme réconfortant.

 

Historic District, Savannah, Géorgie

    

Savannah est une ville qui sort de l’ordinaire. La plupart des maisons sont de style victorien. La construction des demeures date des années 1800, ce qui est impressionnant. Elles sont superbes. De plus, les arbres dans cette ville sont très particuliers. Ce sont de très gros arbres avec des feuilles tombantes. Lorsqu’il pleut, la ville a l’air plutôt triste, mais ensoleillée, c’est totalement différent.

 

City Market, Savannah, Géorgie

Le City Market est un petit marché où on peut trouver seulement des boutiques locales et des galeries d’art. Mon coup de cœur de cet endroit est le Savannah’s Candy Kitchen. Ce magasin vend des confiseries « style du Sud ». Selon leur histoire, cette boutique aurait gardé les mêmes recettes depuis plus de cinquante ans. Leurs spécialités sont les pacanes pralinées, leur fudge et leur fameux Pecan Gophers. Ceux-ci sont faits à base de pacanes, de chocolat et de caramel. Lorsqu’on va dans la deuxième partie du magasin, on peut voir un énorme mur de friandises. C’est hallucinant!

 

Tybee Island, Géorgie

Crédit photos: Alexandra Turcot

Cette plage, donnant sur l’océan Atlantique, est magnifique. C’est un endroit très agréable; la mer est chaude et très tranquille. Je vous conseille d’apporter un parasol et de la crème solaire, car le soleil est accablant. On peut voir des crabes se promener sur la plage, donc faites attention où vous mettez les pieds.

 

Paris Market, Savannah, Géorgie

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aimez-vous le vintage? Si oui, cette boutique est faite pour vous. On peut y trouver des chandelles, de vieux livres, de la vaisselle et même des friandises. Cet endroit en vaut le détour!

 

La ville de Charleston, Caroline du Sud

Crédit photos: Alexandra Turcot
Crédit photos: Alexandra Turcot
Crédit photos: Alexandra Turcot

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette ville est tout à fait splendide! En effet, elle est remplie de petites boutiques, de jolies maisons, d’églises et d’éléments architecturaux uniques. Charleston est située sur le bord de l’eau. Elle est entourée de très grands palmiers. Cette place a une fontaine assez originale; elle est en forme d’ananas. Il faut la voir une fois dans sa vie!

 

Cet article est un bref résumé de mes vacances aux États-Unis. J’espère que cela vous a plu et que je vous ai donné le goût d’aller y faire un petit tour.

 

L’École de la mer: un endroit à découvrir!

Par Ophélie Rancourt

Journaliste

 

Dans la charmante petite ville de Tadoussac se trouve un endroit appelé l’École de la mer. On y retrouve plusieurs activités qui feront de vous un expert de l’écosystème marin du fleuve Saint-Laurent.

 

L’activité principale est, bien entendu, l’observation des cétacés. Pour pouvoir observer tous ces magnifiques spécimens, une croisière d’une durée de trois heures s’impose. Les paysages sont époustouflants: il y a des étendues d’eau à perte de vue! Des plongeurs chevronnés s’occuperont d’aller chercher des espèces marines telles que plusieurs échinodermes, arthropodes ou autres afin que les visiteurs puissent ensuite les observer de plus près et les identifier selon leurs caractéristiques physiques.

Au cours du séjour, plusieurs dégustations auront lieu. Il est possible de goûter au gammare, c’est-à-dire, la nourriture que les baleines mangent par tonnes chaque jour. Cette espèce de petite crevette a plutôt bon goût, mais puisqu’il faut les manger vivants, ceux-ci se déplacent dans la bouche, c’est pourquoi il est préférable de les croquer. La salade de mer possède la même apparence que la laitue que vous mangez et un gout assez similaire. La lasagne de mer est par contre beaucoup plus caoutchouteuse, ce qui la rend moins appétissante.

 

L’une des naturalistes disséquera un oursin afin de vous montrer son anatomie interne. J’ai d’ailleurs une petite anecdote à ce sujet… Pour ouvrir l’oursin, nous devons bien sûr le percer, nous sommes d’accord? Alors, quand l’experte a fendu l’échinoderme, quelques gouttes de sang ou d’une autre substance non identifiée furent catapultées dans les airs et puisque j’étais la plus près pour observer, j’ai tout reçu dans le visage, c’était dégoûtant! Bien sûr, tout mon groupe s’est mis à rire… Suite à l’activité, nous pouvions goûter à ce que l’on appelle les gonades, plus précisément les organes reproducteurs de l’oursin. Assurément, j’ai décidé d’y goûter! Ils sont d’une couleur radioactive (orange fluo) et ils goûtent plutôt bon: cela m’a rappelé le goût du caviar.

 

Vous savez maintenant comment se déroule le premier voyage des élèves de première secondaire du PEI. Avez-vous envie d’aller visiter cet endroit? Bref, moi, j’y retournerais sans hésiter!

Destination Italie

Le 14 avril dernier, j’ai eu la chance de visiter une formidable destination; l’Italie. Je suis tombée en amour avec la culture italienne, les paysages et, surtout, leurs fameux et reconnus mets typiques. Dans cet article, je vous raconterai mon récit palpitant de dix jours dans ce pays.

 

Jour 1

J’étais tout excitée, mais à la fois nerveuse de partir. Cela faisait des semaines que je rêvais de ce jour et, enfin, il était arrivé. J’ai donc fait environ six heures d’avion pour atterrir à…Munich. Et oui, nous avons eu une escale en Allemagne de plus ou moins cinq heures. Vous devez sûrement penser en ce moment que j’ai perdu, d’un certain point de vue, une journée de voyage, mais je ne l’ai point vu comme cela. Selon moi, c’était une journée gagnée. Nous avons eu la chance de sortir de l’aéroport et d’aller visiter un village nommé Freising. Seulement visiter ce petit village m’a fait tomber en amour avec l’Allemagne! (Psst : Un petit clin d’œil au voyage d’Europe de l’Est qui aura lieu l’année prochaine.) L’architecture ancienne de cet endroit m’a ébloui, sans parler des panoramas que l’on peut observer et photographier! Nous sommes montés en haut du village et où nous avons pu voir les maisons (et les arbres!) de Freising. C’est un endroit à visiter! Après notre petite visite, nous avons pris l’avion pendant une heure et demi pour finalement se rendre à Rome, capitale de l’Italie. Et j’ai hâte de commencer mon aventure.

Ann Alexandra Rodriguez Turcot  

Jour 2

Changement de localisation, nous sommes arrivés à Sorrento qui est à trois heures de Rome. Nous avons visité la côte Amalfitaine. C’était magnifique. Nous avons eu la chance de pouvoir s’arrêter sur la route pour admirer la mer et pour prendre de magnifiques photos. Cela a été un des plus majestueux paysages que j’ai pu voir dans ma vie. Nous avons pris la route pour encore quelques minutes pour enfin arriver à notre deuxième activité de la journée : la grotte d’émeraude (Grotta dello Someraldo) à Amalfi. Avant cela, j’ai pu déguster une fantastique limonade d’Amalfi (à essayer!). Nous avons descendu quelques marches et pris un ascenseur pour se rendre dans la grotte. Nous avons fait le tour des lieux en petit bateau. C’est un endroit quand même assez spécial; la façon dont les rayons du soleil entre en contact avec l’eau fait que celle-ci devient, à des endroits, d’une couleur émeraude. De plus, on peut voir, dans les profondeurs de l’eau, une crèche qui a été construite. Ne me demandez pas pourquoi ni comment, je ne le sais pas non plus! Enfin, c’était l’heure du dîner. À Amalfi, j’ai mangé les meilleures pizzas de toute ma vie. J’ai pris une Margarita et une Flovia Gioia. La première c’est simplement tomates, mozzarella et basilic et la deuxième, c’est patate et prosciutto. Bien sûr, j’ai goûté au sorbet au citron qui était divin. Après, nous sommes allés à la ville de Ravello. Celle-ci était très charmante. Nous avons eu l’honneur de pouvoir la visiter librement. Donc, moi et quelques amies sommes allées nous promener dans les jardins et dans les petits coins perdus de cet endroit. C’était si paisible et harmonieux. Nous avons même découvert une petite pâtisserie locale où j’ai mangé le meilleur (et énorme!) biscuit au Nutella. Bref, j’ai adoré tous les attraits de la côte Amalfitaine.

  

  

Jour 3

Ce matin-là, nous étions au point de monter le fameux volcan : le Vésuve. Et oui, nous l’avons monté à pied. L’ascension a duré environ quinze à vingt minutes pour monter 1,2 km! Avec l’inclinaison de la pente, cela rendait la tâche plus dure, mais cela en a voulu la peine. Voir le cratère et la vue que le Vésuve nous offraient m’a ébloui. C’est vraiment spécial de voir le volcan encore en train de fumer un peu et d’être aussi haut! Nous pouvions un peu voir la ville en bas. Nous nous sommes un peu promenés aux alentours du cratère pour avoir différents angles de vue. Lorsque nous sommes descendus, je me suis acheté un collier avec un pendentif « supposément » fait avec une roche volcanique. Ensuite, nous sommes allés manger dans un restaurant en bas du volcan et, après, nous sommes partis pour Pompéi. Puisque nous avons eu du retard, nous avons visité Pompéi en une heure et demi (gros maximum!). Mais bon, j’ai profité du moment. Pour vous mettre dans le contexte, Pompéi s’est fait ravagé par le Vésuve en 79. Heureusement, avec les restaurations, nous avons pu voir les restes de la ville. Nous avons vu l’amphithéâtre, la grande place, les termes, les maisons des gladiateurs, les objets trouvés par les archéologues, etc. J’aurais aimé passer beaucoup plus de temps, mais nous étions serrés dans le temps. Après, nous nous sommes mis en route pour la magnifique capitale, Rome.

    

Jour 4

Après le déjeuner, nous nous sommes rendus au Colisée et à l’arc de Constantin. Cela a été vraiment impressionnant de voir ces infrastructures en vrai. Nous avons visité le Colisée qui est très grand comme endroit. Nous avons pu voir l’évolution et l’utilité de celui-ci. C’était très intéressant. Le Colisée a déjà servi de cimetière et il y avait une église qui était construite à l’intérieur au Moyen-Âge. Nous sommes allés sur un « balcon » pour vraiment voir l’intérieur du Colisée et j’ai été bouche-bée : c’était immense. Heureusement, j’ai fait un magnifique panorama des lieux. Après, nous sommes allés visiter le Forum. C’est incroyable d’être dans une ville où une ancienne population a déjà habité. Le Forum Romain est immense. On pouvait encore voir des basiliques, des restes des bâtiments, des termes et même des jardins. Après, nous sommes allés voir le capitole, une des places les plus populaires de Rome. Ensuite, nous avons eu environ quatre heures seuls à nous pour dîner, magasiner et se promener dans les rues de Rome. J’ai pu manger une pizza pesto, tomates et mozzarelle et une autre au prosciutto et fromages. J’ai aussi fait une découverte d’une chocolaterie; Venchi. Je suis tombée en amour avec leurs chocolat, il y en avait des tonnes : des tartinades, un mur de chocolat en vrac, tous plus délicieux que les autres, et, surtout, leurs fameuses « gelato et crêpes ». Après notre super magasinage, nous sommes allés souper à l’hôtel. Plus tard dans la soirée, nous sommes allés voir le Colisée illuminé. C’était magnifique!

   

Jour 5

Ce jour-ci, nous avons fait Rome à pied et le Vatican. Pendant notre belle promenade dans Rome, nous avons vu la Piazza di Spagna. Les escaliers qui nous amènent à cette place sont majestueux. Ils sont ornés de magnifiques fleurs. Ensuite, nous sommes allés voir la fontaine de Trévi. C’était étonnant! La façade est tellement travaillée et incroyable. Bien sûr, j’ai lancé un centime d’euro dans la fontaine pour voir si je reviendrai à Rome et je vais y retourner. Après, nous sommes allés voir le Panthéon. J’adore l’architecture romaine! Nous avons aussi vu la fontaine des Quatre-Fleuves. Elle représente les quatre circuits maritimes connus à l’époque. Entre-temps, nous avons dîné. Nous avons mangé des gnocchis au pesto et une melanzane, lasagne fait avec des aubergines. Ensuite, direction le musée du Vatican. Pendant que nous étions en route vers le Vatican, nous avons eu la chance de voir le Château St-Anges. C’est immense! Arrivés au Vatican, nous sommes allés voir la fameuse fenêtre du Pape. Ensuite, nous avons visité le musée du Vatican. Ce musée est GI-GAN-TES-QUE. Pour vous le prouver, il parait que, pour tout voir le musée et analyser toutes les œuvres, cela prendrait environ sept ans. Et oui! Pour notre part, nous l’avons visité en plus ou moins deux heures et demie. Nous avons pu observer les œuvres de différentes artistes comme Michel-Ange. Ma pièce favorite est celle qui ressemble à un tunnel qui est remplie de tableaux et, surtout, d’or. C’est inimaginable la tonne d’or qu’il y a au Vatican. La richesse dans ces endroits: c’est fou. Après, nous sommes allés voir la populaire chapelle Sixtine. C’était impressionnant. J’ai enfin vu la peinture de la création d’Adam, La Creacion de Adan. C’était éblouissant. Ensuite, la basilique St-Pierre. C’est la plus grosse basilique du monde. Les plafonds étaient tellement hauts ! Cet endroit était indescriptible.

   

Jour 6

Nous avons fait de la route pour se rendre à Sienne, en Toscane. Nous avions dîné sur place. J’ai mangé le meilleur et le plus gros des panini. J’avais pris un panino (c’est panini, mais au singulier) tomates, salade, mozzarella et huile d’olive. Il était excellent! Malheureusement, je n’ai pas été capable de le terminer. Après, nous nous sommes promenés dans les rues de Sienne. Il y a dix-sept quartiers qui sont, soit ennemis, soit alliés. De plus, c’est sur la place principale qu’il y a les fameuses courses de chevaux qui sont organisées entre quartiers. Nous sommes allés voir la cathédrale de Sienne. Elle représente le « pouvoir » et la « puissance » de la ville. Pour eux, elle n’est pas assez grande et majestueuse. Selon moi, elle est très bien, voyez par vous-même (regardez en-dessous de ce paragraphe). Avant de partir, nous sommes allés visiter une des églises les plus importantes de la ville. Malheureusement, je n’ai pas de photos, mais c’était très jolie et les vitraux étaient superbes. Nous avons pris la route vers une ferme pour aller déguster des spécialités de la Toscane. C’était divin! Cela me rappelait le Portugal (mon tout premier article!). Bien sûr, j’ai acheté de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique et des biscottis.

   

Jour 7

Florence, une des villes les plus romantiques d’Italie. Nous nous sommes promenés dans la ville pour se rendre à la fameuse et sublime cathédrale de Florence, connue sous le nom du Dôme. Et oui, j’ai monté les 463 petites marches pour me rendre au sommet du Dôme. La vue en voulait clairement la peine. Voir Florence d’en haut, c’était magique. On pouvait voir tous les toits orange de la ville. Nous avons aussi vu le Chapelle de Médicis, peuple qui ont aidé à la protection et à l’avancée scientifique. Cela été une très belle expérience de voir cette ville qui est reconnue dans le monde. Ensuite, direction Pise! La fameuse tour de Pise. Mais avant, je suis allée voir la Piazza dei Miracoli. C’était fabuleux! Je n’ai pas pu prendre de photos, mais j’en ai d’un baptistaire qui était juste à côté. C’était grand, mais pas autant que la Basilique St-Pierre quand même. Ensuite, la Tour de Pise. Si vous vous posez la question, je n’ai pas pris la « photo touriste », mais j’en ai de très belles aussi. Pour finir cette journée, j’ai mangé un gelato incroyable à la pistache et noisette.

     

Jour 8

Attention! Attention! Sur ce huitième jour de voyage, nous étions à Maranello pour voir, bien sûr, le musée Ferrari. Puisque je ne suis pas une fan d’automobiles, je n’étais pas aussi ébloui, mais je dois avouer que c’était impressionnant. Voir tous les trophées, l’évolution des voitures et un exemplaire d’un « tableau de bord » m’a quand même étonné. Malheureusement, je n’ai pas fait de tour de Ferrari. Si vous êtes un(e) amoureux (se) de voitures sports, cet endroit est pour vous. Nous sommes allés à notre hôtel qui était situé à Jesolo et nous sommes allés à la plage. Bien entendu, je ne me suis pas baignée : l’eau était trop froide, mais des courageux et courageuses y sont allés. De plus, nous sommes allés magasiner et manger un super gelato au Kinder qui était à tomber par terre. En soirée, nous sommes allés danser dans une discothèque. Cela a été une merveilleuse expérience, nous nous sommes tous et toutes bien amusés.

   

Jour 9

Nous avons fini en beauté notre voyage avec Venise. Nous avons pris le bateau pour s’y rendre bien sûr et, arrivée sur place, j’était déjà amoureuse : la ville était comme je l’avait rêvée. Il y avait des gondoles qui se promenaient de canal et canal, des petites rues, des magnifiques ponts, etc. Nous avons commencé par voir la place Saint Marc, réservée à la diplomatie à l’époque, mais maintenant accessible à tout le monde. On pouvait observer les cafés historiques (ce sont des cafés qui sont ouverts depuis quelques siècles) et, bien évidemment, la basilique Saint Marc. Je l’ai adoré. Elle est d’une architecture très particulière et unique. Nous nous sommes promenés dans les plus petites rues qu’il soit pour voir les belles demeures qui étaient, auparavant, à des riches aristocrates et pour voir le grand canal. Venise a tellement un charme particulier. Puisque c’était notre dernier dîner en Italie, nous sommes allées manger, des amies et moi, dans un restaurant incroyable. Nous avons mangé des pâtes au saumon, du risotto, des pâtes aux fruits de mer, des raviolis, des spaghettis et bien sûr une pizza Margarita. C’était délicieux. Nous avons aussi pris un gelato pour compléter le tout. Maintenant, le clou cette journée, le Palais des Doges. Cet endroit était l’une des plus belles places que j’ai vues dans ma vie. C’était indescriptible. Ce palais était rempli d’œuvres d’arts et d’or surtout.  Avec ces multiples pièces, il n’y en avait aucune qui étaient pareilles. Il y avait aussi, dans une des pièces, une des plus grandes peinture au monde qui représentait le Paradis. Pour finir cette soirée en beauté, j’ai mangé un double gelato citron/ framboise.

   

Jour 10 (Malheureusement, il y a une fin à tout)

Après avoir vécu tous ces bons moments, cela a été très dur de faire mes bagages et de partir, mais il faut se concentrer sur la fait que nous avons eu la chance d’être là-bas pendant dix magnifiques jours. Donc, j’ai pris l’avion et je suis arrivée, ici, à Montréal vers 18h45.

 

Si vous avez la chances d’aller en Italie, faites-le, car il faut visiter cet endroit au moins une fois dans sa vie. Je remercie, encore, très très très fort tous les enseignants qui ont rendu ce voyage possible, toutes les personnes avec qui je l’ai vécu, qui l’ont rendu encore plus formidable, et surtout ma famille qui m’a donné cette énorme chance.

Pour ceux qui vont y aller, un jour, il ne me reste plus qu’à vous dire, bon voyage!

Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Crédit de toutes les photos: Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Destination Boston

Eh oui, Boston, le fameux voyage que tous (ou presque) les bons élèves du PEI ont fait ou vont faire dans les prochaines années. Certaines personnes diront qu’il a été le voyage le plus ennuyant de toute leur vie, mais je suis complètement en désaccord avec cette pensée. Boston est une ville avec tout plein de choses à découvrir et c’est donc pour cela qu’il vaut la peine d’aller y faire un tour ! Pour ceux qui vont faire le voyage, soit cette année ou l’année prochaine, les endroits où je suis allée seront probablement semblables aux vôtres.

Jour 1

Boston 1
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot
Boston 4
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Après 6 ou 7 heures d’autobus, je suis enfin arrivée à Boston. Lorsque je suis débarquée, la première chose que j’ai vu a été la magnifique vue du Charles River. Je savais déjà que ce voyage allait être fantastique. Ensuite, je suis allée à l’aquarium de Boston et je suis tombée en amour avec les petits pingouins. Ces derniers étaient avec leurs parents qui s’amusaient à nager sur le dos. Cet endroit était immense, tellement que je me suis presque perdue! J’ai vu des grosses étoiles de mer, des étranges poissons, des magnifiques coraux, etc. Avant de partir, je suis entrée dans le magasin de souvenirs dans lequel j’ai craqué pour un toutou pingouin. Si vous êtes une fanatique de peluches comme moi, cette boutique vous fera rêver, donc n’oubliez pas votre portefeuille !  Pour finir la journée, je me suis rendue à la Prudential Tower. Cette tour était extrêmement haute ! Je suis montée tout en haut pour admirer l’éblouissante vue que Boston me donnait. De plus, il y avait un centre d’achats tout en bas de l’établissement, profitez-en pour acheter votre super coton-ouaté de l’université Harvard et prendre un petit Starbucks en passant.
   

Boston 2
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot
Boston
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Jour 2

Après avoir mangé, je me suis dirigée tout droit vers l’université Harvard, la fameuse école. Voir tous ces magnifiques bâtiments est vraiment quelque chose d’inoubliable. Leurs bibliothèques sont immenses. L’extérieur nous rappelle les infrastructures de Rome grâce à ces colonnes travaillées. Je n’ai jamais vu un campus aussi grand que celui-ci. Ensuite, je suis allée manger au Quincy Market. Cet endroit est hallucinant! Il y a une multitude de restaurants pour tous les goûts. Si vous êtes un fan de homard, vous devez essayer le Lobster Roll. Ce repas ressemble à un pain à hot dog rempli d’homard. Pour l’avoir goûté, c’est quelque chose à ne pas manquer! Pour le dessert, le Whoppie Pie saura vous jeter par terre. C’est un genre de sandwich fait de deux biscuits au chocolat avec la texture d’un moelleux gâteau et, au milieu, un glaçage crémeux qui me rappelle le goût des guimauves. N’oubliez pas non plus de vous prendre un délicieux milkshake au Oréo! Ensuite, je suis allée voir une pièce de théâtre humoristique, c’était très amusant. Elle faisait des liens avec des événements d’actualité et cela la rendait plus intéressante (Pour ceux qui y iront cette année, je ne sais pas si c’est la même pièce de théâtre). En fin de journée, comme dernier arrêt, j’ai visité le stade des Red Sox, une équipe de baseball. Même si je ne suis point une fan de ce sport, j’ai trouvé ça épatant. Je suis entrée dans le local des analystes et des commentateurs et ce n’est pas tout le monde qui a la chance d’y être.

Boston 5
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot
Boston 7
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot
Boston 6
Crédit photo: Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Jour 3

Cette journée a été très courte. Pendant tout l’avant-midi, j’ai fait un rallye dans la ville de Boston. J’ai pu voir des monuments splendides. Malgré le mauvais temps, c’était très amusant. Pour ceux qui iront cette année, je vous souhaite du beau temps!

J’espère que vous allez aimer ce voyage tout comme moi et que cet article vous a donné encore plus le goût d’y aller!

Il ne me reste plus qu’à vous dire : Bon voyage!

Ann Alexandra Rodriguez Turcot

Journaliste

css.php