Cassandra Verge, critique littéraire

Résumé du livre

Ce roman écrit par Meredith Russo raconte l’histoire d’Andrew, un garçon pas comme les autres dont le rêve le plus cher est de changer de sexe; à partir de ce moment, il s’appellera Amanda. Pour moi, ce livre est un chef d’œuvre rempli de sensibilité et de réalisme.  Tout au fil du livre, on découvre les problèmes d’intégration que rencontrent les  jeunes comme lui. Au début de l’histoire, Amanda débarque dans une nouvelle ville pour habiter chez son père. Dès lors, on peut ressentir la tension palpable entre les deux êtres. Alors, s’installe un respect mutuel qui pourra survivre à toutes les épreuves.

La transition

Andrew/Amanda arrive dans un nouveau patelin où tous se connaissent depuis l’enfance. La transition ayant été effectuée ailleurs, personne ne se doute qu’Amanda ait déjà été d’un autre sexe.  La plupart des gens qu’elle côtoie la juge selon son physique plutôt que sa personnalité. Pour eux, la jeune fille n’est personne d’autre que la nouvelle super sexy qui fait tourner toutes les têtes des joueurs de football. Le seul hic est la  barrière qu’elle érige tout autour d’elle et dont personne ne peut traverser. Le stratagème fonctionne jusqu’à l’arrivée de Grant et Bee qui bouleverseront toutes ses certitudes, au niveau social comme au niveau personnel.

Mon opinion

Je ne crois sincèrement pas que ce roman a changé ma vision de la vie. Ce n’était pas le premier livre que je lisais sur le sujet, mais il est de loin celui qui m’a fait le plus réfléchir sur l’état de la société actuelle. Il est évident que nous sommes, en majorité, intolérants aux autres que ce soit par nos paroles, notre façon d’agir ou même nos blagues. Sans s’en rendre compte, il se peut que l’on blesse quelqu’un et il ne faut pas avoir peur de s’excuser. Je crois qu’il serait important d’en parler, mais surtout de lire toutes les œuvres que nos auteurs québécois s’efforcent de publier pour sensibiliser les gens autour de nous. S’il vous plait, faites attention à votre entourage. Il pourrait vous suffire d’une phrase pour détruire à jamais la vie de quelqu’un. Pensez-y.

Imprimer
(Visited 16 times, 1 visits today)

css.php