Les rapports de force de la guerre d’Ukraine

*L’auteur ne prend aucun parti dans ce texte : c’est purement explicatif et descriptif.

 

L’année 2022 nous offre un nouveau conflit armé. La Russie tente d’envahir l’Ukraine. Je ne vous parlerai pas de comment ils l’envahissent, mais plutôt avec quelles armes la Russie essaie de réussir ce tour de force insensé.

Il faut savoir que la Russie est beaucoup plus « puissante » au point de vue armement militaire et technologique. L’Ukraine n’est pas une grande puissance mondiale, mais elle possède tout de même des armes modernes. Un des principaux avantages des Russes, c’est leur grande force blindée. Elle est considérée comme la meilleure du monde. En revanche, cela ne veut pas dire que la Russie bat tous les pays du monde en termes d’armement.

Même si nous avons l’impression que la Russie déploie une force de frappe assez massive, cela ne représente qu’une partie de leur armée. La Russie utilise en majorité le char d’assaut T-70, mais aussi quelques chars d’assauts T-90. Ils sont les descendants du T-34-85, char d’assaut déployé pour la première fois en 1940. Ils n’ont pas encore utilisé leur nouveau char d’assaut, le T-14 Armata, ultra moderne. Ils déploient aussi des hélicoptères de combat KA-52, tout étant à la fine pointe de la technologie.

L’Ukraine, pour sa part, utilise des missiles anti-char Javeline. Ces missiles sont la bête noire des chars d’assauts russes. L’Ukraine n’avait pas une grande réserve de véhicules blindés. Ils ont été principalement détruits au début de l’assaut. Cela étant dit, cela ne les empêche pas de se défendre. Le seul problème avec l’armée Ukrainienne, c’est qu’elle est armée comme à l’époque de l’union soviétique (URSS). L’utilisation des AK-47, popularisés par le cinéma et les jeux vidéo comme arme de terroriste, reste l’arme de choix.  Son faible entretien en fait une arme de prédilection pour les forces de la résistance et les guérillas et ce, durant plusieurs guerres.

En conclusion, la Russie domine sur le thème des armes, mais comme dans toutes les autres guerres, elles jouent un gros rôle. Cependant, les alliés de l’Ukraine sont très puissants.

 

 

 

Sources

www.aljazeera.com

www.capital.fr

 

 

 

Par Émile Marineau

 

 

 

 

 

 

Imprimer
(Visited 21 times, 1 visits today)

css.php